RSS

Booba Vs Rohff, «wesh sayer» ! Par Kader Bakou

6 novembre 2012

Kader Bakou

Culture : Le coup de bill’art du Soir

Booba retourne dans le «futur». Apparemment, lui et Rohff n’ont pas fumé le calumet de la paix.
Au Wesh Zoulette du rappeur d’origine comorienne, il répond par Wesh morrayqu’il prononce «wesh Moaây», ce qui, dans notre argot algérois, veut dire : «Qu’est-ce que tu me veux ?» Rohff qui est contre toute «hogra» assène à Booba : « Diam’s a violé tes ventes pour ça tu l’as hagar.» Dans une interview au Parisien daté du 2 novembre, Booba, lui pas du tout prêt à livrer ses «confessions», estime que la rappeuse voilée est retournée «Au Moyen Âge» ! Et de de poursuivre : «Je ne juge pas, c’est religieux, personnel. Elle fait ce qu’elle veut. Je la préfère encore comme ça que derrière un micro. Je ne l’ai jamais supportée. Elle s’inventait une vie, un parcours…» Rohff parle de hebs (prison), des «enfants de la hass», «passe le salem», évoque le raï et considéré que «Rohff contre Housni» c’est un «classico». Booba lui répond : «Boss du Rap Game, tah bekri, c’est pas nouveau.» Le rappeur français d’origine comorienne et le rappeur français d’origine sénégalaise parlent comme deux jeunes «hittistes» d’El Harrach ou de Bab-El-Oued. L’un des deux fait un vœu : «Que le hip-hop français repose en pièces.» C’est plutôt le «beau» langage français qui repose en pièces…
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/11/05/article.php?sid=141072&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...