RSS

Anecdotes par El-Guellil

29 octobre 2012

El-Guellil

Ils attendent les «zlafas» de couscous qui n’arrivent pas. Ils sont venus de partout. Cela fait un bail que le vieux Otchimine ne les a pas vus. Depuis sa retraite, les rencontres avec ses anciens collègues se faisaient rares.
Aujourd’hui, ils sont convoqués par le décès d’un des leurs. Un leurre, cette vie, fait remarquer le vieux à haute voix. Et vas-y les commentaires. 

Un tel a passé la moitié de ses jours à construire un château : il est mort avant de l’habiter. Tel autre a laissé un grand héritage à ses enfants : un poison, puisque les descendants sont à couteaux tirés. «Lakhor», sa femme a hérité de lui et, sans honte aucune, elle s’est remariée avant le quarantième jour… Traveling, flash-back et panoramique sur la malvie, des plans qui défilent sans souci de raccords ou de faux raccords.

Tous étaient d’accord que l’essentiel, c’est la bonne santé.

- «Mais comment garder la bonne santé quand tu vis pendant des mois sans eau. J’ai payé les yeux de la tête pour faire les raccordements. Le liquide arrive à la niche mais pas au robinet. J’ai réglé sans hésiter, il y a 14 mois, mais ne voilà-t-il pas que les travaux n’ont pas été entamés ! Ils attendent que Haroun Rachid ressuscite pour le faire. En attendant, je paye la citerne d’eau les yeux de la tête.

- Ton problème, c’est du kioualou ! Moi, j’ai neuf personnes à charge. J’habite un trente mètres carrés. Bientôt, on va tous se retrouver dehors, sous prétexte que le garagiste du rez-de-chaussée doit réparer la toiture commune. Je suis propriétaire et la justice me somme de vider les lieux. Je me demande où je vais garer tout mon petit monde. Alors, ta plomberie et ton manque d’eau…»

Une anecdote bouscule l’autre. El metrede arrive, le ballet des cuillères commence autour des morceaux de viande. Le cholestérol… bof !

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...