RSS

Illustres Inconnus Par Kader Bakou

26 octobre 2012

Kader Bakou

Culture : Le coup de bill’art du Soir

- «Eh Manu, tu descends ?
- Pourquoi faire ?
- Je sais pas, viens, descend, c’est ton destin !»
Ça c’est une célèbre réplique des Inconnus. Quoi, vous ne les connaissez pas ? 
C’est normal, puisqu’ils s’appellent justement les Inconnus. Au début, avec Smaïn et Seymour Brussels, ils étaient Les Cinq, du nom du groupe français créé le 23 juin 1984. Les cinq membres apparaissent dans leur premier film, Le téléphone sonne toujours deux fois, sorti en 1985. Quand Smaïn quitte le groupe pour entamer une carrière solo, ils prennent pour nom «Les Cat Car and co». En 1986, ils optent pour un nouveau nom : Les Inconnus. En 1987, ils sont encore quasiment inconnus car ils débutent sur scène devant 46 spectateurs dans une salle de 1 000 places. Mais au bout d’une année, ils font salle comble. Peu après, Seymour Brussels quitte lui aussi le groupe. De mai à septembre1989, les Inconnus avec leur spectacle Au secours tout va mieux font salle comble chaque soir au Théâtre du Palais royal. Une année plus tard, ils lancent la Télé des Inconnus, une série de sketches parodiant les émissions les plus en vogue et les faits de société les plus marquants. En 1991, ils raflent plusieurs récompenses, dont le Molière du meilleur spectacle comique, deux Sept d’Or, deux Victoires de la Musique (meilleur spectacle, meilleure vidéo)… En 1995, leur premier film pour le cinéma, Les trois frères, est un énorme succès avec 7 millions d’entrées. A cause de problèmes contractuels avec leur ex-manager Paul Lederman, qui détient les droits du nom «Les Inconnus» et leur interdit par contrat de se produire ensemble, le trio se sépare. En 2009, durant le Festival de Cannes, Pascal Légitimus annonce la reformation du trio autour de l’écriture d’un scénario de film. En septembre 2011, dans l’émission «Les Stars du rire s’amusent», Légitimus confirme une future reformation du groupe. Il ajoute même : «C’est en cours là, on est au péage, il en reste encore trois» (Smaïn et Seymour Brussels sont, peut-être, sur la liste). Parmi les sketches (parodies) des Inconnus figurent Ça te barbera (parodie de la série Santa Barbara), La Nuit des escarres (parodie des cérémonies des Césars et des Oscars), Exterminabeur (Exterminateur de beur), parodiant les films Exterminator, Commandoet Terminator. Finalement, illustres ces Inconnus !
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/10/25/article.php?sid=140714&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...