RSS

Tahia par El-Guellil

21 octobre 2012

El-Guellil

Ça y est. Ça suffit tachrak la bouche. Doula, nous le sommes devenus. On a rasé les baraques de l’informel. On a chassé les vendeurs à la sauvette. Bientôt c’est le tour des mtarguia qui squattent nos parkings. Ces king-kong qui rackettent les chauffeurs avec froideur. Les trottoirs seront libérés des étals sauvages. 

On pourra ainsi les badigeonner en blanc à l’arrivée de tout officiel et montrer que l’Etat est en bon état. Vive la gouvernance… «Au fait goulli, tu ne connaîtrais pas quelqu’un à la mairie ?» Pourquoi ? « C’est pour un extrait de naissance, paraît qu’ils n’ont plus d’imprimés. » Vrai pas vrai ? Va savoir ! L’autre demande s’il y avait une connaissance dans les cartes grises. Lakhor veut acheter son permis de conduire après avoir couru comme un fou derrière un permis de construire.

C’est au service technique de la Sonelgaz qu’il veut activer l’installation de je ne sais quel branchement : il lui faut donc un tuyau. « Il n’y a pas de problème, la dérogation pour l’inscription de ton gosse à l’école, c’est un copain qui est… ». Nous passons de plus en plus de temps à savoir comment résoudre un problème du quotidien sur le moindre sujet.     A comprendre ou, du moins, essayer de comprendre où et par qui sont gérés ceci et cela. Ce qui fait qu’une nouvelle faune est née. Ces intermédiaires qui te facilitent l’accès aux administrations. Et à l’expert qui doit de résoudre ton problème de fiche familiale. Ou la réservation pour un billet d’avion… Notre société est devenue société d’experts en tout genre voire en rien… Rajoutons à ceci des horaires incompatibles entre administrateurs et administrés, vous comprendrez aisément les soucis, conflits, exacerbations que tout cela entraîne. Il vaut mieux être libre de son temps en journée pour arriver à faire toutes ses démarches, arriver à démêler la pelote de laine de l’administration réelle et pseudo-réelle. Vive la gouvernance.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...