RSS

Regagner par El-Guellil

19 octobre 2012

El-Guellil

Répéter c’est toujours bien ! Ça sert à quelque chose. Ils sont peut-être pros là-bas. Ils le sont même quand vous les convoquez pour devenir pro-Algérie; ils acceptent et viennent pour gagner. Ce sont des professionnels, c’est fait pour gagner. Et à chaque fois, ça ne rate pas. Ils gagnent. Lors des éliminatoires de la coupe du Monde, avec l’autre entraîneur, ils ont gagné. Cette fois-ci, aussi, ils ont gagné. Et la prochaine rencontre, ils vont sans doute gagner. L’appétit vient en mangeant. Ils gagneront certainement. Le premier staff, lui aussi, même s’il a été écarté, il avait gagné. Celui qui dirige actuellement n’arrête pas de gagner. Gagner ! Gagner ! C’est tout ce qu’ils ont en tête. Gagner le maximum d’argent et regagner leurs comptes bancaires. 

Messieurs les gestionnaires de notre fric, du fric de l’Algérie, arrêtez le massacre.

Les milliards que vous dépensez pour une équipe et des joueurs alignés à coups de millions ne peuvent pas cacher les véritables tares du football national. Arrêtons ce cinéma qui ne procure plus de plaisir. Eteignons ces écrans de fumée qui nous empêchent de voir les nids-de-poule et les toiles d’araignées tissées de main de maître. Le pain, le travail, le logement, l’investissement créateur de richesses, c’est du sûr. L’opium du peuple n’est qu’éphémère.

Les élèves des quartiers populaires pratiquent l’éducation physique dans des cours d’écoles couvertes de bitume, la moindre petite chute pourrait les conduire à l’hôpital. Les enfants des quartiers populaires n’ont pas d’espaces verts pour s’épanouir. 15% des établissements scolaires sont surchargés -et ce n’est que le chiffre officiel-; les enseignants ne savent plus où donner de la tête, et… Qu’est-ce qu’on fait ? Zid flousse sur flousse pour faire sortir, toute la nuit, les jeunes dans les rues scander des victoires de ballons gonflés à l’air pollué. Avant de rejoindre leur domicile et s’entasser bouga et latcha, dormir sous un toit qui risque de leur tomber sur la tête à tout moment. Hram !

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...