RSS

Arabo ou islamophobie ? Par Kader Bakou

11 octobre 2012

Kader Bakou

Culture : Le coup de bill’art du Soir

L’islamophobie, parlons-en ! Allumez votre télé et regardez Al Jazeera, la chaîne qui enchaîne pas mal de gens. Depuis deux ans au moins, elle ne montre que mort, destructions et malheurs dans un monde «arabo-musulman», qu’on dirait frappé d’une étrange malédiction. 
Remarquer ces présentatrices et présentateurs tirés à quatre épingles qui, de la même voix chantonnante, annoncent les pires nouvelles et sourient comme s’ils parlent du succès de la générale d’une pièce théâtrale ou de la sortie d’un nouveau roman. Jetons un coup d’œil sur la carte du monde. Les pays où il y a des problèmes sont ceux de cette fameuse sphère «arabo-islamique» comme l’Afghanistan, le Pakistan, la Somalie, l’Irak, le Soudan, le Yémen, la Syrie, etc. Devant cet océan de conflits, la Palestine est devenue une simple goute d’eau. Sur Internet, les news «people» les plus insignifiantes (en Occident généralement) côtoient les plus sanglantes qui, la plupart du temps, ont pour théâtre les pays arabes et musulmans. Même quand il y a de la violence dans les pays occidentaux, il y a presque toujours un Arabe ou un musulman derrière. Les médias, ainsi, donnent au monde une image terrifiante d’Arabes et de musulmans qui s’entretuent ou qui créent des problèmes à autrui même là où ils sont minoritaires, comme en Occident, en Russie (Tchétchénie), en Inde, en Chine (Xinjiang) ou aux Philippines. Une phobie est définie comme étant une «crainte marquée et persistante, excessive ou peu raisonnable, déclenchée par la présence ou l’idée anticipative d’un objet ou d’une situation spécifique». Dans le langage courant, le terme phobie désigne aussi «un sentiment individuel ou collectif allant de la détestation à la haine accompagné d’une attitude hostile, de rejet et de crainte vis-à-vis d’une catégorie de personnes, ou parfois d’une activité ou d’un phénomène». La phobie ainsi est une peur qui peut se transformer en haine. Dans la définition du mot phobie on trouve aussi «peur irraisonnée d’un danger inexistant». Les médias nous disent, ou nous font croire, que le musulman est un danger potentiel donc «existant», car il peut basculer à tout moment dans la violence, l’extrémisme ou l’intégrisme. Doit-on après ça s’étonner de l’islamophobie ?
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/10/11/article.php?sid=140182&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...