RSS

Côté cour, côté jardin Par Kader Bakou

8 octobre 2012

Kader Bakou

Culture : Le coup de bill’art du Soir

La reine d’Angleterre, Elisabeth II, lors d’une visite en France, avait planté un orme dans le jardin de l’ambassade de Grande-Bretagne à Paris.
Plusieurs années plus tard, elle est revenue voir si «son» arbre allait bien et a été agréablement surprise en constatant qu’il se portait comme un charme, malgré l’épidémie qui avait décimé les arbres de cette espèce ailleurs. Le 8 septembre 2010, Monsieur l’ambassadeur du Chili à Alger a planté un araucaria du Chili au Jardin d’essai d’Alger. Dans le même jardin, l’ambassade d’Autriche à Alger a organisé en automne 2011 une cérémonie au cours de laquelle 22 arbres et arbustes autrichiens ont été plantés en terre algérienne. Quelques mois plus tard, l’ambassade autrichienne a organisé une autre rencontre au Jardin d’essai afin de s’enquérir de la santé des «nouveaux plantés». Le jardin de l’Institut français d’Alger est un petit paradis. La végétation y est si dense qu’on ne voit pas la terre en dessous. Différentes espèces d’arbres dont des palmiers poussent çà et là. Il y a aussi des fleurs de différentes couleurs. Ceux qui ont visité la résidence anglaise à Alger ont été éblouis par la beauté de sa pelouse et de son jardin. Fellag a dit dans un de ses sketchs, que l’Algérien est l’ennemi de l’arbre. Apparemment, il n’a pas tort. Le jardin est la première victime des «agrandissements» des anciennes villas coloniales. Côté verdure, les espaces libres, publics ou privés, dans nos villes sont rarement bien exploités. Quand une entreprise recrute un «jardinier», la première chose qu’il commence à faire, c’est le désherbage, puis la mutilation des arbres. C’est, généralement, après avoir tout rasé qu’il commence à (re) planter et encore ! AAlger-Centre se trouve une ancienne église transformée en mosquée. Il y avait un beau jardin dans sa partie inférieure. Pour permettre aux fidèles de trouver une place lors de la prière du vendredi, les «responsables» de cette mosquée ont supprimé le jardin, alors que l’islam considère que planter un arbre est une « sadaqa jaria» (une charité sans fin). La reine d’Angleterre ou les ambassadeurs du Chili et d’Autriche ne sont-ils pas proches de l’esprit de l’Islam que certains musulmans ?
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/10/08/article.php?sid=140051&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...