RSS

Bérézina ou Brezina ? Par Kader Bakou

7 octobre 2012

Kader Bakou

Culture : Le coup de bill’art du Soir

Les journalistes invités au lâcher des outardes houbara dans la nature, à Brezina, ont dû faire le pied de grue. Pour ne pas trop s’ennuyer, quelqu’un se met à fredonner Laâyoun lahbara(les yeux de la houbara) à la manière de Mohamed El Kourd. 
«Cette chanson, c’est chouette ! Mais je préfère Ya el hadjla djak essiyad men biîd, de Dahmane El-Harrachi, celle où il parle d’une belle perdrix», lui dit un photographe debout à côté de lui. «Moi, ma chanson préférée c’est El maqnine ezzine, le beau chardonneret, de Mohamed El-Badji», intervient un autre journaliste.
- Savez-vous qu’on le surnommait «El-bez», le faucon ?» demande le photographe.
- Oui, mais je ne sais pas si c’est lui qui a écrit la chanson El bez ghabli fe siada.
- Moi aussi, je ne sais pas. Mais pour rester dans le domaine du chaâbi, Lehmam(la colombe) de Hadj El-Anka est elle aussi une très belle chanson.» Tout occupé à discuter, ils n’ont pas vu que la délégation est partie vers un autre endroit. Nos drôles d’oiseaux ont raté la cérémonie du lâcher des outardes. Quand ils sont arrivés sur les lieux, c’était déjà tar lehmam ! Quant au lâcher d’outardes à Brezina, espérons qu’à l’ouverture de la chasse, on n’assistera pas à une b érézina de ces pauvres volatiles.
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/10/07/article.php?sid=140006&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...