RSS

Et voilà le bourbier libyen ! Par Maamar Farah

14 septembre 2012

Maâmar FARAH

Et voilà le bourbier libyen !  Par Maamar Farah dans Maâmar FARAH 13092012

La tuerie de Benghazi montre, de toute évidence, que le bourbier libyen se met en place… Pourtant, les Américains étaient avertis de la présence d’éléments redoutables d’Al Qaïda parmi les «révolutionnaires» libyens, mais ils ont choisi de se ranger du côté du trio guerrier «Sarkozy-BHL-Ben Khalifa Al Tani». 
Nous sommes désappointés de voir que l’Amérique n’ait pas retenu les leçons de l’épisode afghan. Ben Laden et les Talibans, qu’elle a soutenus militairement et aidés à conquérir le pouvoir en Afghanistan, sont devenus ses pires ennemis ! Aujourd’hui même, l’Amérique finance et arme des terroristes islamistes en Syrie… Demain, ni la Maison Blanche, ni le Département d’Etat, ni la CIA n’auront le droit de dire qu’ils ne savaient pas… Et surtout pas d’évoquer la «démocratie» qui n’a rien à voir avec cet entêtement incompréhensible à fabriquer et à engraisser des ennemis mortels !
maamarfarah20@yahoo.fr
«Il n’y a pas que des salauds au gouvernement. Il faut rester objectif. Il y a aussi des incompétents.»
(Guy Bedos)

Source de cet article :

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

3 Réponses à “Et voilà le bourbier libyen ! Par Maamar Farah”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    L’AMBASSADEUR DES ETATS-UNIS TUÉ À BENGHAZI

    La Libye de nouveau dans le chaos

    Jeudi 13 Septembre 2012
    Par Brahim TAKHEROUBT

    J.Christopher Stevens avec Mustapha Abdeldjalil
    Les Etats-Unis vont déployer une équipe de marines spécialisés dans la lutte antiterroriste en Libye, après l’attaque survenue à Benghazi.

    Grave incident qui risque de replonger la Libye dans un chaos interminable. L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Libye, J.Christopher Stevens et trois fonctionnaires américains ont été tués mardi soir dans l’attaque, par des manifestants libyens, du consulat américain à Benghazi pour dénoncer un film offensant l’Islam.
    Le diplomate et les autres victimes venaient de monter à bord d’une voiture pour quitter le consulat et se réfugier dans un lieu plus sûr quand le véhicule a été pris pour cible, a précisé un officiel libyen. Des zones d’ombre entourent encore la mort du diplomate.
    La chaîne Al Jazeera a rapporté que l’ambassadeur est mort par suffocation dans sa voiture. Deux de ses gardes du corps ont trouvé la mort avec lui. Alors que l’agence Reuters, citant un officiel libyen, avance que les trois hommes ont été tués par des tirs alors qu’ils se trouvaient dans leur véhicule. Fin connaisseur du monde arabe, J. Christopher Stevens était en poste à Tripoli depuis mai 2012 et il avait déjà servi comme attaché politique à Jérusalem, Damas, au Caire et à Riyadh.

    Un film, un anniversaire, un drone
    La violence des affrontements autour du consulat a été telle que les forces de l’ordre libyennes ont dû battre en retraite.
    Des pillards ont volé des bureaux, des chaises avant de mettre le feu au bâtiment. A l’origine de ces manifestations, un film portant le titre: «Innocence of Muslims» (L’Innocence des musulmans). Il a été produit par Sam Bacile un obscur personnage, israélo-américain.
    Promoteur immobilier âgé de 54 ans, ce «réalisateur» originaire du sud de la Californie affirme, sans sourciller, que l’Islam est une religion de haine. «L’Islam est un cancer», déclare-t-il au Wall Street Journal.
    Dans son film, il dépeint le prophète Mohammad (Qsssl) comme un homme obsédé par les femmes et aveuglé par l’argent. Il a fallu que le film soit traduit et diffusé sur des sites Internet pour que le monde musulman s’emballe et mette le feu aux poudres.
    Il convient de noter, toutefois, que si cette explosion de violence aurait eu pour origine le film insultant réalisé par un Israélo-Américain, il faut également relever que cette attaque intervient le jour de la célébration du 11e anniversaire du 11 Septembre 2001 qui a vu la destruction des deux Tours Jumelles de New York. Fait anodin ou coïncidence? Il n’en reste pas moins que cette attaque contre une institution américaine ce jour précisément, induit nombre de questionnements. Mais pas que ça, si l’on excipe du fait de la mort du numéro 2 d’Al, Qaîda, Abou Yahia îl-Libi a été tué en début de semaine au Pakistan par des tirs de drones américains. Cela n’explique sans doute pas cela, il n’en reste pas moins que cela peut avoir un lien avec l’attaque contre le consulat américain. Il y a toute une série de faits qui sont intervenus en cours de semaine – sortie du film controversé américain, anniversaire du 11 septembre, assassinat par un drone américain du numéro 2 d’Al Qaîda – qui ont joué quelque part le rôle de détonateur dans l’explosion populaire observée notamment en Egypte et en Libye.
    En Libye, la contestation a pris des proportions plus graves avec l’assassinat de l’ambassadeur. Ce tragique incident ouvrira les portes à un nouveau chaos dans cette région d’Afrique du Nord et du Sahel et où se bousculent les stratégies sécuritaires. Il faut s’attendre à ce que la Libye, plus particulièrement la ville de Benghazi, devienne un effroyable laboratoire des expériences de guerre. Du tac au tac, les soldats US débarquent déjà en Libye.

    Bruits de bottes?
    Les Etats-Unis vont déployer une équipe de marines spécialisés dans la lutte antiterroriste en Libye. «Les marines envoient une équipe Fast- (Fleet Antiterrorism Security Team, ou Equipe de sécurité de la flotte antiterroriste) en Libye», a déclaré un responsable du Pentagone sous couvert d’anonymat. On aura trouvé une explication pour les manifestations au Caire du fait de l’existence de la tradition salafiste dans ce pays. C’est en effet, en Egypte qu’est né le mouvement des Frères musulmans sous la férule de Hassan Al Banna en 1928, avant d’être essaimé à travers le monde musulman. Mais depuis quand, Benghazi est-elle en pointe de la défense des valeurs de l’Islam? Voilà ce qui s’appelle tomber de Charybde en Scylla. Cette expression qui signifie échapper à un danger pour tomber dans un autre encore plus gave, s’applique parfaitement bien aux puissances occidentales qui se sont engagées dans le bourbier libyen. Après avoir libéré la Libye du tyran El Gueddafi, le pays retombe entre les griffes des islamistes les plus radicalistes.
    Les Etats-Unis d’Amérique viennent de le vérifier à leurs dépens. Des sources non confirmées rapportent que l’auteur des attentats est un groupe des «Ansar Achariaa» ayant protesté contre la projection d’un film aux USA. De leur côté, les autorités libyennes ont pointé du doigt à la fois les partisans de l’ancien régime de Mouammar El Gueddafi et le réseau Al Qaîda. C’est loin d’être fini pour ce pays et pour toute la région maintenant que l’argument d’une présence militaire est irréfutable.

    L’ambassade US à Alger met en garde ses ressortissants
    L’ambassade des États-Unis à Alger a mis en garde, hier, les ressortissants américains afin d’éviter tout déplacement non indispensable, évoquant des appels à manifester après l’attaque du consulat américain à Benghazi en Libye, rapportent les médias américains. Dans un message urgent adressé aux ressortissants américains en Algérie, l’ambassade US explique que des groupes non identifiés ont lancé des appels via les réseaux sociaux pour organiser des manifestations devant les bureaux de l’ambassade à Alger.

    http://www.lexpressiondz.com/internationale/160301-la-libye-de-nouveau-dans-le-chaos.html?print

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    Les forces US aux portes de la Libye
    A BORD DES BATEAUX DE GUERRE, DES MILLIERS DE MARINES DONT UNE BRIGADE D’ÉLITE ANTITERRORISTE. POUR LES AMÉRICAINS, LE FILM ANTI-ISLAM N’EST QU’UN PRÉTEXTE, LES ATTAQUES PERPÉTRÉS CONTRE LEURS REPRÉSENTATIONS DIPLOMATIQUES ONT EU LIEU LE JOUR MÊME DE L’ANNIVERSAIRE DES ATTENTATS DU 11 SEPTEMBRE.

    Selon un officier Américain chargé de l’antiterrorisme, l’attaque de Benghazi était «trop coordonnée ou professionnelle» pour être née spontanée. L’attaque a été un «acte de type militaire planifié, coordonné et bien exécuté», a déclaré pour sa part le président de la commission du renseignement de la Chambre des représentants, Mike Rogers. «Lorsque vous voyez (une telle attaque), ce n’est pas quelques gars qui avaient quelques armes dans leur garage et qui se sont dit, allons tirer sur le consulat», a déclaré M. Rogers dans un entretien mercredi. Le FBI devait envoyer des équipes d’enquêteurs en Libye, a déclaré un responsable des services de sécurité. Hier des avions de reconnaissance ont survolé l’espace libyen alors qu’un destroyer, l’USS Laboon, s’est positionné au large de la Libye. Un deuxième bateau de guerre, l’USS McFaul, était hier en route, ont déclaré des responsables américains. Le nombre de destroyers de la marine américaine en Méditerranée devait ainsi passer de quatre à cinq. Ces bâtiments de guerre sont armés de missiles de croisière Tomahawk. Toujours et selon des responsables américains, des dizaines d’homme de troupe stationnés dans une base militaire en Espagne devaient se rendre initialement à Tripoli, et non Benghazi. La mission de ses militaires est d’assurer la protection les bâtiments diplomatiques appartenant aux Etats-Unis. Ces militaires appartiennent à une troupe d’élite baptisée FAST (Fleet Antiterrorism Security Team) qui a pour mission de répondre rapidement à des menaces antiterroristes et renforcer la sécurité dans les ambassades. Par ailleurs, la sécurité des représentations diplomatiques américaines a été renforcée dans le monde entier après ces événements. Au moment ou les Américains se trouvent aux portes de la Libye, les flammes de la protestation contre le film offensant le Prophète se propagent à travers le monde Arabe. Des milliers de manifestations ont été organisés dans plusieurs pays. Les représentations diplomatiques notamment américaines et européennes sont ciblées par les milliers de manifestants. Des incidents ont éclaté entre les forces de l’ordre et les manifestants en Egypte, Tunisie, Yémen, Iran.

    MONCEF RÉDHA

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  3. Artisans de l'ombre Dit :

    L’auteur du film anti-islam arrêté aux États-Unis
    Par : Rédaction WEB

    (actualisé) L’auteur supposé du film anti-Islam, Nakoula Bessely Nakoula, qui a déclenché une vague de violences à travers le monde musulman, a été conduit dans un commissariat de police américain (voir photo) ce samedi 15 septembre. L’information a été rapportée par l’antenne locale de NBC News. Toutefois, selon les informations rapportées, Nakoula Bessely Nakoula a été arrêté pour être entendu dans une autre affaire que celles du film. Il devait répondre aux agents fédéraux concernant une ancienne affaire d’escroquerie.

    Pour rappel, Nakoula Bessely Nakoula, un producteur réalisateur au pseudonyme de Sam Bacile s’était d’abord présenté à la presse comme un « Juif israélo-américain de Californie ». Cependant il s’est avéré qu’il était un copte d’Egypte de 55 ans, émigré aux États-Unis.

    Pourquoi l’auteur du film ne peut pas être poursuivi

    Nakoula Basseley Nakoula, l’auteur du film anti-islam interpellé samedi par la police américaine va être entendu pour une affaire ayant trait à une banale « fraude bancaire ». Malgré la condamnation unanime des autorités officielles américaines, le réalisateur-producteur du film L’innocence des musulmans qui a déclenché un vague de violences dans le monde musulman ne peut être poursuivi pénalement. Comme Terry Jones, le pasteur qui avait provoqué les musulmans en brûlant des exemplaires du Coran, Nakoula est, lui aussi, protégé par le premier amendement de la Constitution américaine qui garantit la «liberté d’expression». La loi prévoit néanmoins de nombreuses exceptions dont l’obscénité, la diffamation et… l’incitation à l’émeute.

    R.W

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...