RSS

Ne fermez pas «le hublot» ! Par Kader Bakou

12 septembre 2012

Kader Bakou

Culture : Le coup de bill’art du Soir

Un hublot est généralement une petite fenêtre de forme circulaire. Sur un bateau, un hublot permet l’entrée de la lumière dans les zones sombres situées sous le pont. 
Il permet également aux occupants des cabines d’avoir une vue sur l’extérieur du bateau. En avion, les poètes et les rêveurs préfèrent les places près des hublots. On trouve même des hublots dans des sous-marins et des engins spatiaux. «Le hublot» de Adel et Walid est la terrasse d’un immeuble délabré à Alger. Ils n’ont rien dans la vie : ni diplômes, ni métier, ni travail, ni avenir. Ce sont des «no future». Chaque soir, ils ouvrent une «trappe» et montent à la terrasse de l’immeuble pour respirer, admirer la mer et oublier les problèmes. L’un d’eux a un espoir, il connaît une «z’migria» (émigrée) de Marseille avec laquelle il compte se marier. Pour maintenir le contact (par internet) avec elle, il s’endette. Il doit aussi de l’argent au vendeur de cigarettes (et d’autres choses) du quartier. Mais qu’importe, quand il va se marier, il remboursera ses dettes en changeant quelques euros avec des liasses de dinars au marché noir. Catastrophe ! «L’émigrée» va se marier avec un autre «z’migri». Mais, pour nos deux amis, tant qu’il y a un «hublot», il y a de la vie. Un jour, ils trouvent une plaque près du vieil immeuble : le bâtiment sera démoli et un complexe touristique sera construit à sa place. C’est l’histoire racontée dans le court-métrage Le hublot, réalisé par Anis Djaâd et produit par Bachir Derraïs. Vous vous imaginez vivre toute votre vie dans un espace sans hublot et sans fenêtre ?
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/09/12/article.php?sid=139019&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...