RSS

Muhend et Fadma ou le Roméo et Juliette kabyle

10 septembre 2012

LITTERATURE

Culture : PUBLICATION

Muhend et Fadma de l’auteur Mohand Soulali est une histoire d’amour construite d’après l’étude des textes du poète et chanteur kabyle Cheikh El Hasnaoui et répercutée dans la langue du maître par Ahmed At-Tudert. 
L’épopée lyrique du poète reconstitue une série d’histoires d’amour montées à partir de 29 chansons d’amour, toutes de sensibilité et de tendresse dans une symphonie exorcisant l’âme dans l’esprit de l’œuvre artistique du poète saluée dans la préface de Camille Lacoste-Dujardin, ethnologue et écrivain, qui qualifie Cheikh El Hasnaoui de «plus grand des pionniers de la nouvelle chanson kabyle contemporaine surtout en kabyle, mais aussi en arabe». Un poète qui, en dépit d’une enfance très dure (orphelin de mère à six ans et privé du père parti à la guerre), a eu le génie d’initier une forme poétique originale de séduction pour exprimer les profonds sentiments ressentis par les siens alors durement éprouvés par deux guerres mondiales successives et la guerre de Libération nationale et qui ont eu à leur tour le génie «d’avoir entretenu une inépuisable culture de résistance, aussi riche que sensible, riche de multiples thèmes : depuis l’expression amoureuse tantôt bridée par la réserve, tantôt marquée par la souffrance de l’absence, jusqu’à la revendication d’une nouvelle liberté d’expression, créatrice d’une poésie libératrice…» Le préambule de Si Ahmed Si Nafa, critique littéraire, achève de décrypter une œuvre qui marque les jalons entre les célèbres histoires d’amour car les romances se suivent mais ne se ressemblent pas. Et celles de Muhend et Fadma découlent d’une œuvre moderne saluant les traditions, inspirant les poètes et enflammant les passions. Les témoignages postface de Ben Mohamed, poète et homme de culture, cernent la sensibilité de l’histoire d’amour dans l’analyse littéraire et artistique de l’œuvre qui reflète l’engagement intime de l’artiste pour la foisonnante culture de son peuple. L’étude de Mohand Soulali qui a suivi pas à pas la spirale de la création de l’auteur jusqu’à en comprendre ses plus intimes secrets, est une réflexion majeure sur les textes de Cheikh El Hasnaoui, mais aussi sur sa vision de la réalité artistique de son époque qui échappe souvent aux néophytes. Le travail de l’auteur est livré avec une notice explicitant cinq chapitres, le premier présentant la méthodologie sur laquelle s’appuie le travail de recherche, le second plonge le lecteur directement au cœur de l’histoire d’amour, le troisième amène le lecteur à lire la même histoire à partir des paroles des chansons retranscrites l’une après l’autre, le quatrième propose le contenant de l’histoire d’amour qui se trouve être aussi le contenu de l’œuvre artistique et le cinquième et dernier chapitre conduit le lecteur au contenant de l’œuvre artistique, l’artiste lui-même, dans les paramètres du contenant de l’œuvre et les périmètres du continent du maître d’œuvre, note l’auteur. Sorti en France en mai 2012 aux Editions Franco-Berbères, l’ouvrage sera disponible en Algérie en octobre prochain et au prochain Salon du livre, révèle l’auteur qui s’est ressourcé auprès des siens en août dernier.
S. Hammoum 

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/09/10/article.php?sid=138941&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...