RSS

La fabrique d’une génération – Georges Valero, postier, militant et écrivain Christian Chevandier

8 septembre 2012

Christian Chevandier

La fabrique d'une génération - Georges Valero, postier, militant et écrivain  Christian Chevandier dans Christian Chevandier La-fabrique-dune-génération-Georges-Valero-postier-militant-et-écrivain

  • BELLES LETTRES

  • BROCHÉ

  • PARU LE : 16/09/2009

Il est des hommes, exclus du grand récit historique officiel, des vies apparemment ordinaires qui toutefois témoignent autant des soubresauts d’un siècle que les biographies arrangées des grands personnages. Georges Valero (1937-1990) en apporte une preuve exceptionnelle. Né au temps du Front populaire, Georges Valero grandit dans un des quartiers les plus déshérités de l’agglomération lyonnaise. Son investissement syndical le conduit, au retour de la guerre d’Algérie, à choisir de travailler de nuit dans un centre de tri postal lorsque nombre de militants deviendront permanents. Il est de toutes les luttes de la gauche révolutionnaire : l’anticolonialisme, le communisme, mai 1968, le syndicalisme autogestionnaire, l’anarchie. Mais cet engagement dans le siècle prend, pour l’historien, valeur de témoignage et d’analyses hors du commun du fait de la part prise, par l’écriture romanesque, dans l’existence de ce fils d’ouvriers immigrés. Très tôt, Valero, qui écrit dans des journaux lycéens, découvre la nécessité de mettre à distance le cours immédiat des événements par la littérature : soldat en Algérie, il se lance clandestinement dans la rédaction d’un roman antimilitariste. Toute son oeuvre, imprégnée de cet engagement dans la cité, se révèle pour l’histoire sociale et culturelle, une mine sans équivalent, puisqu’elle offre une plongée dans un univers populaire où l’on peine à parler de soi à la première personne. Au-delà de la figure de l’écrivain-travailleur, Christian Chevandier restitue l’histoire d’une génération et d’un milieu, pour lesquels la culture était synonyme d’émancipation. Une génération parmi d’autres, qui se distingue cependant par ce que la vie de Georges Valero nous révèle de la société contemporaine.

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...