RSS

Sports : ÉPOQUE Il était une fois Lalmas

22 août 2012

Non classé

 Sports : ÉPOQUE  Il était une fois Lalmas   Lalmas-Hacene-157x300Sports : ÉPOQUE

L’âge d’or du club belouizdadi fut durant la période 1963-1972, lorsque les Rouge et Blanc avaient remporté titres nationaux et régionaux.
Dans cette dream team, joueur sortait du lot, un stratège recruté de l’OM Ruisseau nommé Ahcène Lalmas, élu meilleur joueur algérien de l’histoire en 1993 par un panel de 350 techniciens, entraîneurs et joueurs algériens. Lalmas, qui a fait les beaux jours du «Grand Chabab» durant les années 1960 et 1970, a inscrit la bagatelle de 150 buts en championnats et 6 en trois finales de Coupe d’Algérie, ce qui fait de lui le meilleur artificier de tous les temps. Ahcène Lalmas a été le seul joueur algérien à pouvoir gagner une rencontre à lui seul en marquant 14 buts au cours d’un match officiel, avec le maillot de l’OMR contre le club de Birtouta en éliminatoires de la Coupe d’Algérie (score final…18-0 !). Il s’est même permis le luxe de battre le meilleur gardien de but de tous les temps, Lev Yachine, lors du match Algérie-Union soviétique du 4 novembre 1964 à Alger, alors que son équipe était menée par 2-1 avant d’entrer sur le terrain à la mi-temps et d’égaliser d’un… coup de tête (score final : 2-2). 

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/08/22/article.php?sid=138133&cid=5

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

4 Réponses à “Sports : ÉPOQUE Il était une fois Lalmas”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Hacène Lalmas (ou Lahcene Lalmas), né le 12 mars 1943 à Alger, originaire D’Azzefoun, est un ancien footballeur algérien qui évoluait au poste de meneur de jeu. Il était surnommé El Kebch (le bélier) en Kabyle

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    Biographie

    Issu d’une famille pauvre, il se tourne très tôt vers le football.
    Après avoir débuté à l’OM Ruisseau, Lalmas a fait les beaux jours du Chabab Riadhi de Belouizdad et de l’équipe nationale algérienne dans les années soixante. C’est en novembre 1964, lors du match Algérie-URSS (demi-finaliste de la coupe du monde qui venait de se jouer) qui se solda par un score nul de 2 à 2, que Lalmas se fit connaître en dominant le match et en marquant un beau but contre le meilleur gardien de but de tous les temps, Lev Yachine. Il est considéré, avec Rabah Madjer et Lakhdar Belloumi, les héros des Fennecs de la coupe du monde 1982 (et de la victoire face à la RFA), comme l’un des meilleurs footballeurs algériens de l’histoire.
    Hassan Lalmas est le meilleur buteur en Algérie avec 150 buts en championnat, il détient également le record de buts marqués en finale de coupe d’Algérie (6 buts en 3 finales).
    En 1993, un vote de plus de 350 techniciens, entraîneurs et joueurs Algériens (organisé par l’hebdomadaire sportif Echibek) l’a consacré meilleur joueur algérien de tous les temps.
    Hacène Lalmas se distinguait surtout par une très forte personnalité sur et en dehors du terrain. Meneur de jeu du grand CRB et finisseur hors-pair, Lalmas, qui n’était qu’une étoile dans une constellation, était très respecté par ses adversaires et coéquipiers. Il a été l’un des rares joueurs à pouvoir inverser le résultat d’un match. Par exemple, lors de la saison 1969-70, le Chabab, qui était invaincu, était mené à Sétif par 3 buts à 0 à la mi-temps. Hassen, qui n’était que remplaçant, entra alors en jeu. Au final, le score fut de 3-3.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  3. Artisans de l'ombre Dit :

    Palmarès

    En tant que joueur
    avec le Chabab Riadhi de Belouizdad :
    Vainqueur du Championnat d’Algérie de football 4 fois 1965 1966 1969 1970.
    Vainqueur de la Coupe d’Algérie de football 3 fois 1966 1969 1970.
    Vainqueur de la Coupe Maghrebine de football 3 fois 1970 1971 1972.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  4. Artisans de l'ombre Dit :

    Récompenses personnelles

    Elu meilleur joueur algérien du siècle selon un sondage fait par le journal sportive algérien arabophone Echibek).
    Meilleur buteur de l’histoire du Championnat d’Algérie de football.
    Meilleur joueur de la Coupe d’Afrique des nations 1968.
    Record de buts marqués dans un seul match avec 14 buts inscrits dans une seule partie.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...