RSS

Dschinghis Chengis Khan Par Kader Bakou

12 août 2012

Kader Bakou

Dschinghis Chengis Khan  Par Kader Bakou dans Kader Bakou Deshing-Khan-297x300Culture : Le coup de bill’art du Soir

Dschinghis Khan est un groupe de pop allemand créé en 1979 pour participer au concours de l’Eurovision. Son nom correspond à l’écriture en allemand de «Gengis Khan».
Il a été également choisi pour la chanson du même nom qui sera un des plus grands succès du groupe. Dschinghis Khan se classa à la quatrième place de l’eurovision 1979. Il est en réalité un groupe international. Ainsi, aux côtés des deux Allemands Steve Bender (RFA) et Wolfgang Heichel (RDA), il y a Henriette Heichel-Strobel (Pays- Bas), Leslie Mandoki (Hongrie), Edina Pop (Hongrie) et Louis Hendrik Potgieter (Afrique du Sud). Le groupe connaît le succès dans les pays germanophones, en Europe de l’Est, en Australie et au Japon. Mais il se dissout en 1985 après plusieurs albums sans succès. Il se reforme deux années plus tard pour participer à l’Eurovision. N’arrivant même pas à se qualifier à l’Eurovision 1987, il s’auto-dissout encore une fois très rapidement. Arrivent les nouvelles technologies. La chanson Moskau (Moscou), sortie en 1979, connaît de nouveau le succès en 2004, après la diffusion de son clip sur Internet. L’année suivante, la radio russe Rétro FM organise à Moscou un concert avec le groupe Dschinghis Khan comme vedette. Les organisateurs attendaient 15 000 personnes ; ce sont plus de 30 000 spectateurs qui sont venus. Dans la salle, il y avait des diplomates mongoles. Ils vont voir les Dschinghis Khan et leur demandent d’être le point culminant des animations artistiques à Oulang Bator célébrant le 800e anniversaire de la naissance de Gengis Khan, en juillet 2006. Le groupe bien (re) lancé repart à la conquête du monde avec une tournée qui passe par Kiev, Moscou, Alma Ata, Oulang Bator, Shanghai, Tokyo et d’autres étapes. Il publie aussi un CD en 2007. Une année plus tard, Berryz Koba reprend plusieurs de ses chansons. Une version remixée de certaines chansons de Dschinghis Khan sort également au Japon. L’album intitulé Dschinghis Khan Tatar Mix mixe ensemble des passages de la version de Berryz et de la version originale du groupe allemand. Visiblement, Chengis Khan a porté chance à Dschinghis Khan !
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/08/12/article.php?sid=137836&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

5 Réponses à “Dschinghis Chengis Khan Par Kader Bakou”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Dschinghis Khan est un groupe de musique pop allemand créé en 1979 pour participer au concours de l’Eurovision. Le nom du groupe correspond à l’orthographe allemande de Gengis Khan, et a été choisie pour la chanson du même nom réalisée par Ralph Siegel sur des paroles de Bernd Meinunger.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    Les membres de ce groupe international étaient :
    Steve Bender (Allemagne) (* 2 novembre 1946 à Mayence; † 7 mai 2006)
    Wolfgang Heichel (ex-RDA)
    Henriette Heichel-Strobel (Pays-Bas)
    Leslie Mándoki (Hongrie)
    Edina Pop (Hongrie)
    Louis Hendrik Potgieter (1951-1993) (Afrique du Sud)

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  3. Artisans de l'ombre Dit :

    Carrière

    Dschinghis Khan remporta la quatrième place au concours Eurovision de la chanson 1979, et le titre fut un grand succès national et européen. Bien que le groupe soit plus populaire en Allemagne et que les chansons soient écrites en allemand, Ralph Siegel a également produit des versions anglaises de chaque titre. Pays germanophones mis à part, le groupe a connu le succès en Europe de l’Est, en Australie et au Japon.
    Le groupe se dissout en 1985 après la publication de plusieurs albums sans succès. En 1987, le groupe se reforme avec quasiment les mêmes membres sous le nouveau nom de « Dschinghis Khan Family ». Néanmoins ils n’arrivent pas à se qualifier à l’Eurovision 1987 et le groupe se dissout à nouveau peu de temps après.
    Le chanteur Louis Potgieter meurt du SIDA en 1993. Steve Bender meurt du cancer en 2006.
    Le titre « Moskau » a connu un certain succès sur internet en 2004 suite à la diffusion du clip, dont la mise en scène et l’instrumentation donnent aujourd’hui une allure kitsch à la chanson.
    Fin 2005 la radio russe Rétro FM organise un concert à Moscou ou les Dschinghis Khan sont les vedettes. 15 000 personnes étaient attendues, c’ est plus de 30 000 qui sont venues. Il y avait sur scène quatre des anciens membres du groupe (Steve, Wolfgang, Henriette et Edina), et trois nouveaux. Dans la salle des diplomates Mongols tombent sous le charme et demandent au groupe d’être le point culminant des animations musicales à Oulang-Bator pour les fêtes du 800° anniversaire de la naissance de Genghis Khan en Juillet 2006.Il est créé un nouveau groupe « The Legacy of Genghis Khan » composé des trois membres restant du concert de Moscou et de sept nouveaux. Une tournée commence en décembre 2006 : Moscou, Saint-Petersbourg (Russie) – Kiev (Ukraine) – Alma Ata (Kazakhstan) – Oulang Bator (Mongolie) – Tel Aviv (Israël), Jérusalem (Palestine) – Shanghaï, Pékin (Chine) – Tokyo, Osaka, Tokohama, Fukuoka (Japon)
    Un CD sort en Mai 2007 accompagné de passages TV
    Le groupe japonais Berryz Kōbō reprend en 2008 leur titre phare sur leur single Dschinghis Khan et leur album 5 (FIVE). Une version remixée de cette reprise sort également en single au Japon, Dschinghis Khan Tartar Mix, mixant ensemble des passages de la version des Berryz et de la version originale du groupe allemand, le single étant crédité à Dschinghis Khan x Berryz Kōbō.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  4. Artisans de l'ombre Dit :

    Discographie

    LP
    Dschinghis Khan (1979)
    Rom (1980)
    Viva (Re-Release of Rom without Bonus tracks) (1980)
    Wir sitzen alle im selben Boot (1981)
    Helden, Schurken & der Dudelmoser (1982)
    Corrida (1983)

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  5. Artisans de l'ombre Dit :

    Singles
    (sorties seulement en Allemagne)
    Dschinghis Khan (1979)
    Moskau (1979)
    Hadschi Halef Omar (1979)
    Rom (1980)
    Pistolero (1981)
    Loreley (1981)
    Wir sitzen alle im selben Boot (1981)
    Klabautermann (1982)
    Der Dudelmoser (1982)
    Himalaja (1983)
    Olé Olé (1984)
    Mexiko (1985)
    Samuraï
    Kazachok (The rocking son of Dschinghis Khan)
    Israel
    Ivanhoe
    Goodbye Hawaïi
    Madagascar
    Rocky Marciano
    Los Gitanos

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...