RSS

Mémoires et témoignage d’un moudjahid de la wilaya III historique : “Le dur et invraisemblable parcours d’un combattant”, de Aït Mehdi

11 août 2012

Histoire

Contribuant à sa manière à l’écriture de l’histoire de la glorieuse Révolution de Novembre, le défunt moudjahid Aït Mehdi Mohamed Amokrane (1931-2011), plus connu sous le pseudonyme «Si Mokrane», dans les maquis de la Wilaya III historique, vient de publier ses Mémoires aux éditions Rafar d’Alger, sous le titre : «Le dur et invraisemblable parcours d’un combattant».
Ecrit en collaboration avec notre confrère et ami Mustapha Aït Mouhoub, l’ouvrage a été présenté dimanche dernier au Club du moudjahid, sis square  Port Saïd d’Alger, au cours d’une conférence-débat organisée par l’association culturelle et historique Machaâl Echahid, avec la participation de nombre de personnalités nationales, de moudjahidine et des proches du défunt.
Illustré par des photos de chouhada et de moudjahidine, accompagné de témoignages, rapports et correspondances adressés aux divers responsables de la Révolution, l’ouvrage de 271 pages se présente en 8 chapitres légers mais fort intéressants, dans lesquels l’auteur  retrace son parcours de lutte singulier, en déplorant  par- ticulièrement les faits et événements qui se sont produits dans les maquis de la Wilaya III historique durant cette période, s’agissant des complots ourdis par les services secrets français contre la Révolution de Novembre, notamment «la bleuite».
L’ancien officier de l’ALN s’est fait connaître au maquis par son courage, son sens de l’organisation et ses hautes qualités morales.
Dans ce contexte, le défunt moudjahid a tenu à rappeler le déluge de feu auquel fut soumise la Wilaya III historique, suite au déclenchement de «l’opération Jumelles» par les forces d’occupation, et la résistance héroïque des moudjahidine durant cette période sensible de l’histoire de la Révolution. Il reste à signaler qu’à travers cet ouvrage, dont les droits d’auteur — c’est le vœu du défunt — seront reversés à SOS village d’enfants en Algérie (Draria), un vibrant hommage aux chouhada et moudjahidine anonymes de la Wilaya III historique leur a été rendu.
Quant aux compagnons de lutte de Si Mokrane,  présents à cette rencontre, ils ont été interpellés par les nombreux participants à l’écriture de leurs mémoires et témoignages sur l’histoire de la glorieuse Révolution de Novembre. Afin que nul n’oublie.
Mourad A.

PUBLIE LE : 17-07-2012 | 0:00

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...