RSS

LIVRE TIARET : MÉMOIRE-MIROIR L’hommage poignant de Amar Belkhodja à sa ville

4 août 2012

Amar Belkhodja

Culture : 

Ecrivain, chercheur en histoire et ancien journaliste, Amar Belkhodja vient d’éditer un nouveau livre intitulé Tiaret : mémoire-miroir, par le biais duquel il remonte l’histoire profonde de la cité des Rostemides à même d’exhumer certaines personnalités dont le parcours révolutionnaire et intellectuel n’est point à négliger. LIVRE TIARET : MÉMOIRE-MIROIR L’hommage poignant de Amar Belkhodja à sa ville dans Amar Belkhodja trans
Ali El Hammami, Hamdani Adda, Boutarene Kada, Beldjilali Habib, Kaïd Ahmed, Abdelkader Belguidoum, Hallouz Ahmed, Ammi Fghoul Okacha Boualga, Maître Laïmèche, Khiati Mohamed et enfin, Abdelhak Chaouche, chacune de ces figures emblématiques de l’antique Tihert y ont eu droit à un espace, c’est dire les hommes qui ont marqué par leur empreinte l’histoire d’une cité qui a aussi enfanté Ali Maâchi et autre Djelloul Ould Hammou. Le volet sport n’a pas été négligé par l’auteur de Tiaret mémoire-miroir qui a su rendre un hommage des plus émouvants à feu Krimo et Tahar Benferhat, deux fugures emblématiques de la JSMT. Les gants d’or à l’image de Belbey, Mekki, Belarbi et Moulay Sahraoui ont eu aussi leur dose de reconnaissance de part leur prouesse à l’orée des années 1950. Eternel amoureux de sa ville et de son pays, Amar Belkhodja ne se lasse jamais de s’appuyer sur des témoignages vivants et de dépoussiérer des archives quand il s’agit d’histoire, quitte à parcourir de longues distances. D’une couverture de qualité irréprochable, cet nouvel ouvrage fort de 243 pages illustrées nous offre, par ailleurs, une balade des plus agréables et nous permet de découvrir une contrée richissime tant sur le plan civilisationnel que ceux historique et culturel. L’auteur qui compte à son actif une panoplie de livres nous relate aussi la vie et le parcours des grands et petites gens ayant fait la fierté de la ville en tenant compte de leurs gloires et leurs déboires, leur joie et leur amertume et dont certaines sont malheureusement tombées dans les affres de l’oubli et de l’ignorance. L’écrivain de Tiaret mémoire-miroirnous présente aussi une description fidèle des quartiers de la ville et des traditions de ses habitants. Les armoiries locales, synonymes de fierté, dont nous citerons les célèbres fontaines Aïn El-Djenane et Aïn El-Kerma, aujourd’hui à sec, ou encore les fameux escaliers communément appelés Droudj Ba Salem et Droudj Eddhalma y figurent en bonne place dans cet ouvrage. Bref, l’ouvrage de Amar Belkhodja s’apparente à un guide pour la découverte d’une ville historique par excellence…
Mourad Benameur

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/08/04/article.php?sid=137471&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...