RSS

Baisses par El-Guellil

2 août 2012

El-Guellil

Il y a quelques ans, chez nous, les ans se suivent et se ressemblent. De sources bien informées, soulignent les informateurs fomenteurs «d’infaux». Galou belli, chuchote la vox populi. Chacun introduit, comme il peut, ce qu’il veut balancer comme du «rasmi» à ceux qui veulent bien les entendre. 

Il se dit donc que par la grâce du prix du pétrole, des baisses toucheront essentiellement des produits alimentaires : les bananes fraîches, ainsi on pallie une éventuelle pénurie de peaux de bananes. Le prix du caviar aussi va diminuer. Extra ! Quoi, vous ne savez pas ce qu’est le caviar ? Ce n’est pas possible ! Vous n’êtes pas un peuple, vous ? Le caviar est le produit fabriqué à partir des œufs d’esturgeon. C’est quoi l’esturgeon? C’est un poisson ! Gueux que vous êtes. Quoi, vous voulez savoir si on peut faire une omelette frite avec des œufs d’esturgeon ? Là, je donne ma langue au chat. Il faut poser la question à ceux qui ont pensé agir sur les prix du caviar. Attention aux agneaux quand ils commencent à avoir une faim de loup.

Mais la plus belle, crise économique aidant, c’est la baisse des prix des véhicules et surtout des «tout-terrains». Les «4×4», au moment où l’augmentation du billet de train est passée en catimini. Ce n’est sûrement pas moi qui vais être contre une baisse de prix quelle que soit la nature du produit touché. C’est un acquis, mais à qui profite l’acquis ? La voiture tout-terrain, comme chacun le sait, est destinée au Sud, au désert, aux grands espaces, aux terrains impraticables. Rien que pour ça, on n’en a rien à dire. Oui, oui, mille fois oui, on est d’accord que cette voiture soit à la portée de tous. Vu les politiques menées depuis l’indépendance, seuls des véhicules de ce type isselkouna. Car à vue d’œil, nos ruelles, rues, boulevards et avenues deviennent de plus en plus impraticables et seuls des taxis «4×4» pourront nous transporter. Ceci, bien entendu, en attendant que tout le pays devienne le désert planifié depuis des décennies.

Le comble de l’habilité pour un coiffeur est de… raser les murs.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...