RSS

Koulchi yemchi par El-Guellil

25 juillet 2012

El-Guellil

Fi sayer liyam, c’est l’odeur du café qui te caresse le nif pour te mettre au garde-à-vous. Fi sidna chah errahma, j’adore me réveiller les yeux sulfureux d’avoir trop veiller. Les jambes en coton à attendre le transport qui doit m’accompagner au boulot.Koulchi yemchi par El-Guellil dans El-Guellil transCar contrairement aux «weekendards »,
je travaille. Je ne suis pas en retard, pas du tout. Je dois commencer à neuf heures et il est à peine neuf heures dix. De toute façon , moi je suis parmi les plus ponctuels, il se trouve d’autres qui arrivent à peine avant de s’en aller. C’est normal leur «fiche de paix » leur permet cet écart. Ils font partie du staff dirigeant. Et quand on dirige, on peut le faire même à partir de chez soi. Surtout avec les moyens technologiques actuels. A partir de son lit on peut appeler la secrétaire perso qui lit le courrier que vous lui avez demandé d’ouvrir. D’y répondre positivement ou négativement. Vous jouissez des avantages des cadres. A partir de votre lit, vous pouvez consulter aussi vos partenaires et collaborateurs qui feront semblant de vous répondre à partir de leur bureau. Au fait les samedhan dimandhan lundhan mardhan mercredhan, les jours du ramadhan on devient moderne, la technologie est utilisée à fond. On n’a pas besoin de se déplacer pour donner un ordre ou lancer une opération. Faire un suivi ou suivre une directive. Il suffit d’une connexion ADSL payée par la charika, une puce, un bon téléphone mobile, et du champ et du champ. Sur le champ tout se règle. Le mensonge, grâce à tous ces outils, tu ne vois que du feu. Pendant le ramadhan, il y a beaucoup de baraka. Fi l’entreprise même le planton devient charika gadra. Et comment… c’est lui qui est devant la pointeuse… si tu veux pointer à ta guise il te faut pointer chez le monsieur de la pointeuse… et koulchi yemchi.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Koulchi yemchi par El-Guellil”

  1. hqh1314 Dit :

    Howdy. J’ai trouvé votre blog actuel du particulier dans les moteurs de recherche. Une grande écriture vers le haut. Je vais vous assurer que vous prenez une note de celui-ci ainsi que retourner pour obtenir plus d’informations de vos informations. Merci pour la publication en particulier. il va sans aucun doute donner en retour.

    Howdy. I found your current weblog the particular in the search engines. A great write-up. I am going to make sure you take a note of it as well as go back to get more info of your information. Thank you for the particular publish. it is going to undoubtedly give back.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...