RSS

Les islamistes algériens sont en solde ! par Kamel Daoud

24 juillet 2012

Kamel Daoud

Faut-il croire à un nou veau parti de Amar Ghoul ? Pourquoi pas, c’est tellement gratuit les effets de scène politique chez nous. Le bonhomme qui plaît tant à la Présidence est une synthèse moins archaïque que Belkhadem :Les islamistes algériens sont en solde ! par Kamel Daoud dans Kamel Daoud transil a fait une route même si c’est avec les Chinois et notre argent. Il s’habille en costume, sourit, sait communiquer avec les journalistes et offre l’illusion des temps « arabes » modernes : être Turc ou l’être un peu, en apparence. C’est le rêve « arabe » quand on n’en peut plus d’être « arabe » partout sous le regard du monde. D’ailleurs les fils de Ghannouchi, en Tunisie, l’ont compris : vaut mieux jouer à Erdogan qu’au Taliban. Donc on a même pensé à enseigner le turc en Tunisie. Du coup, ici on en rêve un peu aussi, en regardant le feuilleton de ce pays qui n’a rien d’islamiste, de djihadiste, de fanatique et qui sait fabriquer de l’électroménager et pas des fetwas. Se faire turc, car c’est bien vu comme déguisement ces temps-ci, pour les barbus.

Du coup, Amar Ghoul : il possède une autoroute, beaucoup d’argent, des fils, des liens et des relations et peut passer comme une bonne solution pour récupérer les islamistes urbains des classes moyennes ascendantes et reposer l’angoisse des tenants du pouvoir qui veulent prouver leur islamité. Le bonhomme se comportait déjà comme un élu du pouvoir, ces derniers temps : il devinait que le MSP de Soltani est une version morte et que l’avenir c’est lui et qu’il y a volonté de mise à jour. Est-il islamiste ? Ce n’est pas l’essentiel. L’essentiel est qu’il est un bon produit qui comprend ce que l’on veut. Il a gravi les échelles du levant en jouant la carte du barbu intello, technocrate, cadre et sans barbe. Il a grandi dans le MSP, est sorti de la cuisse du MSP mais quand il s’agit de pouvoir, il est Ghoul, l’homme de lui-même, l’employé qui n’a pas de couleur ou seulement celle d’un reflet.

Les islamistes pour le régime ? Il s’agit de les convertir et de doucement les tamiser : du FIS à Nahnah, puis de Nahnah à Soltani l’obéissant floué, puis de Soltani à Ghoul. Et de Ghoul ? On va voir. Il s’agit de doucement canaliser ce front et de jeter les feuilles mortes vers Gao et les plus utiles vers le nouveau parti.

Et encore une fois la preuve que la vie n’existe pas chez ces gens-là. Le politique est un jeu de courtisans fabriqués à la main, que l’on gonfle et dégonfle, selon les besoins. Cela tout le monde le sait ou presque. Donc que faire face à Ghoul ou les siens ou leurs maîtres ? Rappeler sans cesse que l’islamisme est un larbinisme ou une violence contre les autres. Répéter qu’un islamiste a un prix, s’achète, se vend et se monnaie quand il devient important. Que c’est un coureur de chaises et un opportuniste. Voyez la Tunisie, Voyez l’Egypte, voyez le reste du monde « arabe ». Que faire contre ces gens là ? Lutter, dire, écrire, ne pas reculer, frapper quand ils frappent et collectionner leurs mensonges et leurs livres de comptes et leur interdire l’accès à nos âmes, nos enfants, nos convictions et nos certitudes et nos espaces et ne jamais se sentir coupable d’être ce que l’on est, car nous, on n’a tué personne.

Ce ne sont que des mortels, la preuve est qu’ils ont un prix et le régime le connaît et le fixe. Tous. Emir de l’AIS repenti avec commerce, ou ministre de service ou docteur en Rokia. Parole de « démocrate » à l’algérienne ? Non. Seulement bon sens paysan et prudence face à la rouille qui monte et face aux vendeurs de tapis : ils ont tous le front marqué comme une semelle.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Les islamistes algériens sont en solde ! par Kamel Daoud”

  1. bryan onsugar Dit :

    C’est un bon poste.

    It’s a good post.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...