RSS

La nouvelle de Yasmina Hanane Kaleidoscope

1 mai 2012

Non classé

 

Par : Yasmine HANANELa nouvelle de Yasmina Hanane     Kaleidoscope 3035_200_150

Hadjer regardait  par la fenêtre de son bureau .La pluie torrentielle qui se déversait sur la ville la rendait songeuse. Elle imaginait le froid qu’il faisait dehors et frissonna  tout en s’estimant bien heureuse d’être au chaud dans son bureau.  Elle jette un coup d’œil à sa montre bracelet, et constate que l’heure de sortie n’était plus très loin.
- Brrr….. quel sale temps … !
- Quelqu’un vient te chercher… ? Demande Fella…sa collègue de bureau
- Non personne..
- Avec cette pluie,  par ce froid ton père ou un de tes frère devrait y penser …
- Non… personne ne pensera à venir me chercher, ni mes frères, ni mon père…tu parles, on a déjà vu des saisons pluvieuses les unes plus critiques que les autres, et à chaque fois j’ai dû me débrouiller seule pour rentrer…cette fois-ci encore, je vais devoir me rabattre sur un taxi.
- Et….et ton mari… ?
- Mon mari… ? Tu veux rire… il ne l’est encore que sur papier…
- Tout de même c’est ton mari Hadjer…appelle-le et demande lui de venir te récupérer…
- Jamais de la vie…Je n’oserais jamais l’appeler, c’est un être insignifiant pour moi…
Fella lui jette un regard perplexe :
- Je ne te comprendrai jamais Hadjer…tu accordes ta main à quelqu’un que tu n’aimes pas, et tu te prépares à consommer ton mariage, alors que cet homme ne représente rien pour toi…quelle énigme !
Hadjer pousse un soupir à fondre l’âme :
- Tu connais l’histoire ; Fella…tu sais bien que c’est un choix familial… Je ne pourrais jamais outrepasser les décisions paternelles. Cet homme est un  fils à papa, et moi que pourrais-je faire devant une décision qui a été prise alors que j’étais encore au  berceau. Compatissante Fella éteint son micro-ordinateur, et vint s’asseoir en face de sa collègue :
- Tu devrais en discuter avec lui… vous n’êtes pas des animaux, et c’est lui qui doit trancher dans cette
affaire qui ne concerne que vous deux….
Hadjer se met à ricaner :
- Ah.. ah.. ah… laisse-moi rire.. j’imagine  très mal Salim trancher dans cette affaire… c’est une mauviette qui ne sait qu’obéir à ses parents au doigt et à l’œil. Le genre de fils modèle  soumis corps et âme à ses parents…
- En somme, un bon argument pour toi pour mettre fin à cette relation… n’est-ce pas  Hadjer ? Un homme doit être homme sur toute sa longueur, il doit être l’ami, le protecteur, le confident, avant d’être le mari…. bien sûr je ne dénigre pas ceux qui respectent leurs parents, ce serait plutôt une bonne qualité, mais tout de même, se soumettre corps et âme à des décisions qui concernent  l’avenir de deux personnes…
- Tu vois… j’avais donc raison de le mépriser..
- Oui.. enfin je veux dire qu’il faudrait plutôt voir les choses en face…
- Mais que pourrais-je donc faire Fella… ?
- Eh bien discuter avec tes parents… leur expliquer que ce mariage ne tient pas debout.
- Oui… mais je l’ai déjà fait.
- Alors… ?
- Alors ma mère s’est affolée, et mon père m’a menacé de m’expulser de la maison et de me renier si je refuse un mariage conclu le jour de ma naissance .
- Vaut mieux être seule que mal accompagnée… S’exclame Fella, tu n’as qu’a quitter la maison, puisque personne ne semble se rendre compte de ta délicate situation.
- Oui… mais où vais-je aller si jamais je suis expulsée de chez-moi.  Et puis mes frères auront vite fait de me massacrer si j’arrive à cette résolution.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...