RSS

Petit Robert arabe par Kamel Daoud

23 février 2012

Chroniques

Petit Robert arabe par Kamel Daoud dans Chroniques spacer

Petites définitions politiques dans le monde «arabe». 

Elections : «Moi j’élis, puis toi tu votes», dit le régime. 

Transparence : «Tu choisis les urnes, leurs couleurs, leurs volumes ; je choisis les candidats, et les résultats et les pourcentages». 

Pluralisme : «Il n’y aura plus de parti unique, mais plusieurs partis uniques. Tu auras le choix d’en choisir un, comme moi puisque j’ai choisi un. Le même. Un parti unique avec un peuple myope vous donne le meilleur pluralisme possible.» 

Constitution : «C’est la femme arabe qui ne dépose jamais plainte, ne peut pas aller chez un juge pour gémir, ne dit rien avant ou après, s’habille comme je veux et dit ce que je pense. Elle est la mère du peuple.» 

Réformes : «Je change la chaise, son bois, son inclinaison, son tissu, mais j’y reste assis. Quand je réforme, ce sont les autres qui changent, pas moi.» 

Révolution : «C’est celle que j’ai faite avant, quand j’étais jeune et que le peuple n’était pas encore en totalité. Tout le reste n’est que désordre et complot ourdi par la main étrangère». 

La main étrangère : «Ce n’est pas celle que je serre en souriant quand je reçois un président de l’Occident, mais votre main à vous, derrière mon dos, qui veut me prendre mon pays, mon pétrole, mon Pouvoir et mon Palais. Je l’ai compris très tôt : contre cette main, il n’y a que le poids de mon pied». 

Le complot : «C’est un peuple plus une conscience. La démocratie étant moi sans le peuple.» 

L’opposition : «C’est une liste d’étrangers avec des noms locaux. Ils ont toujours l’air de vouloir me voler ce que Dieu et la Révolution m’ont donné.» 

Démocrates : «Pour moi, ce sont des dictateurs qui n’ont pas le Pouvoir. C’est pour ça qu’ils parlent tout le temps de Devoir.» 

L’alternance : «C’est faire alterner les taux de participation, les élections.» 

Le changement. «J’en rêve, mais c’est impossible : changer de peuple à chaque émeute. C’est l’idéal caché.» 

Visite de Clinton : «C’est un quota de 70% dans les résultats des élections dans mon pays. C’est 50% du taux réel de participation. C’est la femme qui est derrière chaque grand Président arabe». 

Le Pétrole : «C’est le flexy le plus ancien du monde. Plus tu en as, plus tu peux parler et plus le monde est obligé de t’écouter sans pouvoir raccrocher. Avec beaucoup de pétrole, tu peux choisir la sonnerie de ton pays, son fond d’écran, son drapeau et tu peux même cumuler les mandats comme on cumule le crédit.» 

Observateurs étrangers : «C’est une équipe de décorateurs. J’aime bien leur choix de peinture des murs, généralement.» 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...