RSS

LES CHOSES DE LA VIE Après la Syrie, l’Algérie ? Par Maâmar FARAH

23 février 2012

Chroniques

Chronique du jour : 

maamarfarah20@yahoo.fr
Il n’y a que les esprits manipulés qui continuent de croire en la sincérité de l’Occident lorsqu’il enfourche le cheval de la démocratisation de nos pays et s’inquiète des libertés dans nos sociétés ! Le prétendu «printemps arabe» est en train de livrer ses premiers résultats et ils ne sont guère réjouissants sauf pour les initiateurs de ce plan impérialo-sioniste dont l’objectif premier est de détruire toutes les potentialités de notre région, y stopper le développement économique et social, y installer régression et chaos, y brimer des populations qui, à peine sorties de dictatures modernes, se retrouvent muselées par des oligarchies religieuses d’un autre âge ! 
Un plan concocté dans les laboratoires sionistes, avec l’aide des mentors anglo-saxons et d’une France qui joue là un rôle qui n’a jamais été le sien ! Ce plan repose sur une immense manipulation : faire croire que la chute des dictateurs a débouché sur la démocratie ! La réalité vécue par les pays touchés par la vague de révoltes montre, à l’évidence, que c’est plutôt l’inverse qui se produit. En une seule journée (mardi 21 février), les informations en provenance du sud de la Libye indiquent qu’il y a eu 100 morts dans des combats fratricides. Est-ce que la grande presse dite libre en parle, elle qui nous intoxiquait quotidiennement durant la campagne libyenne de l’Otan ? L’objectif est désormais atteint et les actuelles souffrances du peuple libyen, confronté à la loi des nouveaux seigneurs de guerre, n’intéressent personne ! Le grand chapiteau de la manipulation a été démantelé pour se fixer ailleurs, là où il y a encore un spectacle à donner : cette Syrie qui a tant résisté et qu’on veut détruire à jamais pour que s’ouvre enfin le chemin royal qui mène à Téhéran ! Où est la démocratie ? Où sont les promesses de développement économique et de justice sociale ? Nous ne voyons que la décomposition de la Libye qui ressemble de plus en plus à la Somalie ; nous ne voyons qu’une Égypte et une Tunisie affaiblies et livrées à des extrémistes que nous ne connaissons que trop bien, hélas ! Nous ne voyons que le pourrissement au Yémen et la destruction quotidienne de la Syrie ! Non, ce n’est pas un printemps ; c’est la fin de toutes les illusions, de tous les rêves des patriotes et des nationalistes qui ont livré des batailles héroïques contre l’impérialisme et ses serviteurs locaux ; c’est la fin des grands projets de modernisation basés sur le progrès social et l’acquisition de la science pour tirer nos pays de la misère et de la stagnation culturelle et les propulser dans leur siècle ! Et de quoi parle-t-on aujourd’hui ? D’agriculture ? D’industries ? De facultés ouvertes sur l’universalité ? De découvertes scientifiques ? De réformes pour plus de justice et plus de libertés ? Non, la prétendue révolution a mis au pouvoir des censeurs qui donnent libre cours à leur misogynie et à leur brutale haine contre la culture et les choses de l’esprit ! C’est l’obscurantisme qui s’installe partout et cet obscurantisme est le meilleur allié d’Israël et des forces qui le soutiennent et qui ne veulent pas d’un deuxième Irak avec des élites de très haut niveau, ni d’un développement économique et militaire qui sert les intérêts supérieurs de la nation, un Irak d’ailleurs où il y a eu le plus d’assassinats de scientifiques depuis que le monde est monde ! Non, il n’y a jamais eu de «printemps arabe» ! C’est la saison la plus morne, la plus glaciale, la plus sombre qui s’annonce à l’horizon. Et il ne faut surtout pas penser que le plan de destruction des potentialités arabes en est à sa phase finale avec le front syrien. Tout indique que la prochaine étape sera l’Algérie, pays qu’on a essayé de détruire dans les années 1990 et qui était, avec l’Irak, les premières cibles de ce plan. Hier, c’était l’Arabie saoudite qui finançait les extrémistes ; aujourd’hui, c’est le Qatar, mais le scénariste est toujours le même ! Quand Bernard-Henri Lévy, le philosophe français qui a joué un rôle déterminant dans la guerre contre la Libye, commence à trop parler de notre pays, il ne faut pas prendre à la légère ses déclarations. Elles traduisent certes des prises de position politiques qui peuvent paraître sincères tant elles rejoignent celles de larges parties de l’opposition nationale, mais quand ça vient de ce bonhomme, il faut faire gaffe. Et deux fois mieux qu’une. Car ce penseur «libre et progressiste » a fini par reconnaître qu’il a agi en Libye en tant que juif et «pour le sionisme !» Il l’a dit clairement et s’en est félicité mais c’est nous qui ne savons pas écouter, ni entendre ! Au cours des derniers jours, une chaîne israélienne, Info Live, a donné une information qui est passée inaperçue et qui montre que le danger est bien réel. Il a été dit que le Mossad s’est installé en force en Tunisie et qu’il a largement profité de l’après Ben Ali. Cette installation vise à créer des cellules locales qui vont agir aussi en Algérie !(*) Nos amis d’une certaine bien-pensante élite branchée sur l’Occident et ses «vérités» peuvent dormir le temps qu’ils veulent. Ils ne verront que du feu car, pour eux, de telles informations relèvent d’une phraséologie dépassée ! Et de reprendre, en la raillant, l’histoire de la kasma FLN de Tissemsilt qui a exigé «le retrait immédiat et inconditionnel des troupes US du Vietnam». Moi, je ne ris pas : en tant que révolutionnaire, je comprends ce langage ! En tant que guévariste, j’ai la chair de poule lorsque j’entends de petits militants d’une daïra de l’Ouarsenis – Tissemsilt n’était pas encore wilaya — se réunir pour témoigner leur solidarité aux héroïques combattants vietnamiens ! Il fallait avoir des tripes et une lucidité politique avérée pour le faire ! Et cela vaut mieux que les bavardages des perroquets qui répètent la leçon bien apprise auprès de leurs maîtres car, enfin, n’est-ce pas la kasma de Tissemsilt qui a fini par avoir raison puisque les troupes américaines ont quitté Saigon dans la débandade et la honte ? L’Algérie est à la veille d’organiser des élections législatives qui sont chantées par les uns comme une victoire de la démocratie mais qui pourraient être mises à profit par les déstabilisateurs si jamais il y a un mécontentement à l’annonce des résultats. Par l’image manipulée ou par les armes, ils sont prêts pour la phase active de la fragilisation de l’Algérie. Avec Al Jazeera, appelée à juste raison «Al Khenzira» (la cochonne) par certains confrères arabisants, l’affaire prendra une autre tournure et nous risquons de revivre les cauchemars libyen et syrien ! Ce n’est pas un scénario alarmiste ! C’est une éventualité guettée par plusieurs acteurs qui ne veulent pas que notre pays échappe à la destruction programmée et comme le peuple algérien n’a pas suivi la vague de 2011, toutes les opportunités sont bonnes pour allumer la mèche. Il semble, cependant, que le cas algérien n’a rien à voir avec les autres. D’abord, c’est ici que le plan a commencé et il a été déjà mis en échec par l’ANP, les Patriotes et toutes les forces vives de la nation. Malheureusement, cette grande victoire militaire a été transformée en défaite politique. Au lieu de bâtir un ordre politique nouveau, démocratique et moderne, s’insérant dans les grands courants émancipateurs universels, le nouveau pouvoir de 1999 a jugé qu’il fallait remettre toutes les parties en conflit à égalité. Toute l’avancée politique et les grands acquis de ce que nous avons toujours appelé la «seconde révolution algérienne» ont été mis à plat. A tel point que nous nous retrouvons au point zéro ! Mais nous continuons de croire que les stratèges de la déstabilisation resteront prudents face à la seule force organisée dans ce pays, l’Armée nationale populaire, l’une des mieux équipée et des plus homogènes d’Afrique ! Toute aventure militaire sera pire perte de temps, d’hommes et de matériel ! Vous voilà avertis, néocolonialistes de tous bords ! L’Algérie est le plus grand pays de notre continent. Par la superficie, mais aussi par ses hommes qui savent s’unir face aux dangers extérieurs ! Enfin, et c’est là un changement notable sur l’échiquier international : le rapport de force politique n’est plus en faveur de l’Empire et de son Etat microscopique fétiche : Qatar. Le veto sino-russe sur l’affaire syrienne a changé de fond en comble le cours des événements et précipité certainement la fin du plan impérialo-sioniste ! Peut-être que la Russie et la Chine ont agi ainsi en pensant qu’en dernier ressort, ils seront touchés à leur tour. Mais cela est aussi la meilleure nouvelle de cet an 2012 qui a débuté dans le doute et qui s’annonce désormais sous le signe d’un rééquilibrage de la scène internationale profitable aux peuples du Sud qui ont besoin de vraie liberté, de progrès et de justice sociale et non d’armes, de destructions et de prêches incendiaires…
M. F.
(À suivre)
(*) Source : Slate Afrique.

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/02/23/article.php?sid=130676&cid=8

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...