RSS

BILLET Ben Bella vit désormais à la morgue.

23 février 2012

BILLET

Détails
Publié le Jeudi, 23 Février 2012 13:54
Écrit par Didi Baracho
BILLET  Ben Bella vit désormais à la morgue. dans BILLET didi%20baracho_200_200

Par Didi Baracho

Le pouvoir algérien communique comme moi lorsque je suis à ma trentième bière. Exemple : hier soir je me suis rempli le tonneau, pour reprendre mon expression préférée, avec mon ami Brahim le dessinateur d’Algérie Express et, à un moment donné, nous avons évoqué notre ancien président Ahmed Ben Bella. Mon acolyte de beuverie répétait sans cesse que « Si Ahmed » était vivant même s’il était mort et moi je tentais de le convaincre du contraire. Je pense effectivement qu’on peut mourir tout en étant en vie ou plus précisément notre mort ne devient effective que lorsque le Tout puissant…Bouteflika délivre l’avis de décès. Cet échange entre Brahim et moi a duré jusqu’à tard dans la nuit. 
C’est alors qu’arriva H’mida Layachi, désormais associé de Lolo et Sidou, surnoms des rejetons du maréchal Nezzar et du général M. dit T. (voir le précédent billet). H’mida, en journaliste chevronné que nous envient le Washington Post et le New York Times, était accompagné de son confrère de lait Anis Rahmani, magnat de la presse au service de M’gueddem. Les deux sont venus nous voir, tout essoufflés, avec une dépêche APS à la main. Ils sont montés sur une table et ont lancé en chœur : « Non ! Ben Bella n’est pas mort, son cadavre est sous observation médicale ». Ils ont précisé : « Nous tenons nos informations des généraux M. dit T. et T. dit B. » 
C’est à ce moment que mon ami Brahim et moi avons compris la complexité du journalisme en Algérie. Une vraie information n’est jamais démentie par l’APS. Par conséquent, nous avons conclu que si l’agence officielle, H’mida Layachi et Anis Rahmani n’ont jamais démenti la mort cérébral du régime, cela prouve que nos analyses et nos informations, à ce sujet, sont loin d’être fausses. Quoi qu’il en soit, Ben Bella vivra à la morgue jusqu’à sa mort. C’est la dernière volonté de Bouteflika. D’un autre côté, il est certain que Ben Bella restera vivant dans la tête de la famille du colonel Chaâbani et dans l’esprit de tous les Indigènes qui pensent qu’il a été à l’origine de la mort de l’Algérie indépendante. Mais ça, c’est une autre histoire. Alors, malgré tout, vive les Indigènes !

did.barchodz@gmail.com

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...