RSS

L’avocat et politique Mokrane Ait Larbi L’achat des voix sera limité

18 février 2012

Contributions

sous la loupe

vendredi 17 février 2012
L’avocat et politique Mokrane Ait Larbi
L’achat des voix sera limité
L’avocat et politique Mokrane Ait Larbi L’achat des voix sera limité dans Contributions arton2573-8d8c2

Mokrane Ait Larbi est un avocat et homme politique algérien. Il est l’un des membres fondateurs du Rassemblement pour la culture et la démocratie et longtemps numéro deux de ce parti duquel il a aussi, depuis, démissionné 1991. Il a occupé les fonctions de sénateur nommé par le président Liamine Zéroual au titre du tiers présidentiel. Il démissionnera également de ce poste

El Khabar : certains partis politiques craignent ou mettent en garde contre le phénomène de la « Chkara » pou l’achat des voix dans les prochaines élections. Ces craintes sont elles légitimes ?

Mokrane Ait Larbi : ce genre de craintes a déjà été soulevé auparavant, dans les élections de 2007. L’administration a soulevé cette question, et mêmes des parties au pouvoir l’ont fait. Toutefois, aucune enquête sur la question n’a été effectuée ni aucune procédure légale, contre les contrevenants.

El Khabar : pesez vous que l’argent politique tranchera dans les choix politiques des électeurs dans le prochain rendez-vous ?

Mokrane Ait Larbi : pas du tout, le facteur argent, ça se passe entre les candidats et certains partis politiques. Cela est expliqué par l’existence de partis sans militants. La bonne règle c’est que les militants de la base sont des électeurs. La règle s’est inversé, de nos jours puisque c’est l’électeur qui devient militant !. Il existe un lien entre l’argent de certains candidats et la volonté de certains présidents de partis de s’accaparer de cet argent. Les règles politiques sont devenues injustes. Pour ce qui est de l’achat des voix, C’en est et ça restera un phénomène imité.

El Khabar : dans les vrais pays démocrates au monde, c’est le facteur argent qui fait les vainqueurs dans les batailles électorales. Il n’ya pas de mal dans cela. Pourquoi est ce qu’en Algérie cela constitue il un problème ?

Mokrane Ait Larbi : le mal ne consiste pas dans l’argent, mais dans l’origine et la provenance de cet argent. Tout le monde peut être bénévole et octroyer de l’argent au parti qu’il choisi.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...