RSS

BILLET Yes we can !

18 février 2012

BILLET

Détails
Publié le Mardi, 07 Février 2012 10:23
Écrit par Didi Baracho

Par Didi Baracho

C’est officiel ! Demain je lance la procédure pour créer mon parti. Autour d’un plat de lentilles et de quelques bouteilles de vin, j’ai longuement discuté avec Rachid « El-Khabta », Massoud « T’chippa », Alilou « La Roulotte » et Kamel « Grosse Tête », le quatuor qui va diriger l’état-major de ma formation politique.
Nous avons ensemble mis en place notre stratégie et affiné notre programme. Je vais envoyer le dossier à Daho « El Haffa » et lui expliquer que nous aussi, malgré une dentition en ruines et un casier judiciaire assez fourni, comptions travailler pour notre pays et surtout siéger à l’Assemblée pour veiller à la bonne répartition de la rente. Afin de montrer notre bonne foi à Daho « El Haffa », mais surtout aux généraux M. dit T. et T. dit B, nous avons décidé de commencer par signer la pétition de soutien en faveur du maréchal Nezzar, injustement poursuivi à l’étranger par des forces obscures, hostiles aux forces vives de la nation et notamment aux septuagénaires et aux octogénaires. 
Notre programme consiste à lever la main, sauf avis contraire des généraux M. dit T. et T. dit B, à chaque fois que la majorité nous le demandera. Nous applaudirons après chaque discours et nous organiserons des réceptions dans des hôtels, avec pleins de Méchouis. Le Sélecto coulera à flots pendant que le Whisky sera bu en cachette. Nous comptons envoyer quelques Algériens, notamment nos enfants, nos cousins et les proches de nos amis, à l’étranger pour qu’ils puissent faire des études. Pour être fidèles à la ligne tracée par le Président de la République et ses principaux collaborateurs, nos parents, nos tantes, nos cousines et les plus courbés parmi nos voisins iront se soigner en France. 
Nous comptons soutenir l’économie nationale et nous activer, dès notre élection, pour trouver des entreprises étrangères qui versent, plus de 10 %, aux patriotes. En même temps, nous lutterons contre la corruption et nous exigerons que les vendeurs clandestins de pétards ainsi que les marchands ambulants de fruits et légumes soient sévèrement sanctionnés. Nous nous refuserons, à ce propos, de mimer les traîtres qui mangent, comme les Occidentaux, cinq fruits et légumes par jour. Nous sommes plutôt proches du général Gaïd Salah qui préfère consommer quotidiennement cinq moutons et cinq poulets pour rester en forme et servir son pays, selon les préceptes du FLN. Vive l’Algérie ! Gloire à nos valeureux martyrs ! Mais ça, c’est une autre histoire. Alors, malgré tout, vive les Indigènes !

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...