RSS

Vos messages 2 Ramadans, 4 Aïds, 2 hivers, 2 étés…Hausse des prix : le consommateur n’est-il pas responsable ?

25 janvier 2012

Chroniques

Voxpopuli : Vos messages

2 Ramadans, 4 Aïds, 2 hivers, 2 étés…
1- Bouteflika est le président de la République algérienne.
2- L’Algérie est un Etat musulman de par sa Constitution qui stipule que l’Islam est la religion de l’Etat.
3- Bouteflika est musulman de par sa présence aux prières des fêtes religieuses à la Grande Mosquée d’Alger.
4- Bouteflika musulman, président d’un Etat musulman et 1er responsable des citoyens algériens musulmans.
Or, dans une rue de ce pays musulman sous le règne d’un dirigeant musulman, vit une famille musulmane depuis juillet 2010.
Elle y a passé 2 Ramadans, 4 Aïds, 2 hivers et 2 étés au nombre de 8 dont une handicapée motrice, aux portes d’une APC, non loin d’une mosquée et à une portée de voix du palais présidentiel.
Le khalife Omar n’a-t-il pas dit de Bagdad que si une mule trébuchait à Damas, il en était responsable ?
Tick Bolly

Hausse des prix : le consommateur n’est-il pas responsable ?
Je voudrais répondre à la chronique (comment stopper les prix) de M. Bob Med de Belcourt parue dans le Soir d’Algérie du 11.01.2012. (…) Pourquoi n’accusez-vous pas le consommateur en premier ? Ce marchand pourrait-il vendre ses produits aux prix débiles s’il ne trouvait pas acheteur ? La courgette à 170 DA ? Les haricots 400 DA ? La viande, le foie à 1 800 DA. Ils ne sont ni un produit de base ni un produit stratégique. Croyez-moi Monsieur, si le citoyen était maître de sa bourse, ces produits n’atteindraient pas ce seuil de l’intolérable. Il y a pour certains de l’argent facile à gagner et il faut le dépenser sans compter. Voilà le vrai problème et si dans notre pays il y avait une société de consommateurs qui lancerait de temps à autre un appel au boycott d’un produit, vous verrez que ces marchands dont les produits resteraient figés à pourrir changeraient d’avis. Allez chiche une semaine de boycott de la viande et vous verrez le résultat. Ne pas manger de la viande une semaine, ce n’est pas en mourir. Voilà cher Monsieur le vrai problème, il est entre les mains du consommateur.
Lyes B.

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/01/25/article.php?sid=129256&cid=49

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...