RSS

Reflet culturel Faire maudire la France aux autres et la rêver pour soi Par : Abdennour Abdesselam

24 janvier 2012

Chroniques

Culture Mardi, 24 Janvier 2012 

Étrangement, des Algériens les plus maudissant la France sont en même temps les plus rêveurs d’elle. La contradiction va sans dire. Mais comment expliquer que les éléments de cette contradiction puissent « cohabiter » dans l’esprit d’une même personne ? On peut considérer que le caractère de cette France “maudite” renvoie au matraquage idéologique et au discours exacerbant et émoustillant de ceux qui manipulent encore comme fonds de commerce un nationalisme de l’instant après avoir très probablement raté hier l’occasion de l’assumer dans son temps, c’est-à-dire directement durant la très violente guerre d’Algérie. Bien sûr que ceux qui l’ont fait dans le temps au prix d’abominables tortures, de souffrances et au péril de leur vie ont notre profond respect, notre considération, et nous nous inclinons devant leur mémoire. Hélas ! nous constatons, malheureusement, que la situation présente du pays ne reflète pas la hauteur de leurs sacrifices. Pour cette question précise, des ouvrages y ont été consacrés. Le plus connu est sans doute, on ne peut mieux, celui de Ferhat Abbas, un acteur/auteur avec l’Indépendance confisquée. Cela étant, on ne lègue pas aux nouvelles générations la haine en guise d’héritage. Le seul héritage utile et positif et dont ont grandement besoin nos jeunes est celui de l’entretien de la mémoire à travers une histoire sereine et responsable, une école efficiente qui garantisse leur propre avenir, une culture d’ouverture sans transformations, un esprit de respect mutuel et une vie sociale pétrie dans les valeurs modernes et universelles reposant sur le soubassement de notre humus naturel. ça sert à cela l’indépendance. Cela devrait plutôt servir à cela, et nous sommes de plus en plus nombreux à dire oui à l’indépendance mais pas celle-là ! Sinon qu’est-ce qui a bien pu pousser ces vagues formées de centaines, voire de milliers de nos jeunes à aller vivre ou s’installer en France et dont la plupart tentent tant bien que mal, plutôt mal que bien, de s’y installer. Cette vérité quotidienne est lancée plutôt à la face de ceux qui, en retard d’une guerre et terriblement rongés par leur conscience, croient avoir trouvé leur exutoire à faire maudire la France aux autres et la rêver pour soi en se précipitant à s’y prélasser en vacances quand ce n’est pas à chaque week-end. Aucun discours, le plus revanchard puisse-t-il être, ne peut voiler cette implacable réalité ! Combien sont-ils encore ces jeunes qui, en instance de partir, rêvent de la France parce qu’ils ne rêvent plus de leur pays gâché par les nationalistes de la 25e heure.

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...