RSS

CHRONIQUE D’AÏN OUSSERA Ils voulaient gagner l’autre rive, ils ont regagné l’autre monde

23 janvier 2012

Chroniques

Voxpopuli : 

Vraiment, c’est dramatique et pénible ce qui se passe à nos jeunes aujourd’hui, à cause de cet horrible phénomène qui s’appelle «harga».
Je me demande et je vous pose la même question : est-ce-que l’Algérie avec sa large superficie, tous ses biens et la fécondité de sa terre ne peut pas créer des emplois respectables à ses jeunes assez doués et diplômés en divers domaines ? Ces jeunes qui sont l’avenir de notre Algérie vont soit travailler chez les Européens misérablement, soit revenir à leurs parents en corps sans vie. Pourquoi nos dirigeants qui sont toujours en bataille infinie pour soigner cet «homme malade » qu’est le fameux FLN de l’époque ne pensent pas à notre avenir, l’avenir de la jeunesse, de l’Algérie, du peuple ? C’est vrai qu’on n’a pas besoin de ce que j’appelle moi personnellement destruction et pas révolution, mais on a quand même besoin d’une vraie réforme qui doit être effectuée au niveau de tous les domaines pour que chacun puisse vivre dignement, n’est-ce pas ? C’est possible et réalisable mais par qui !? Si un jour les bons responsables prenaient la gestion de l’Algérie, je vous assure qu’il n’y aurait plus de candidats à l’émigration et que nos jeunes ne mourront plus en mer !
Lakehal Abdelkader
(Aïn Oussera wilaya de Djelfa)

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/01/23/article.php?sid=129125&cid=49

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...