RSS

Les idéaux! par El-Guellil

18 décembre 2011

Contributions

Les idéaux! par El-Guellil dans Contributions spacer

Que sont-ils devenus, nos idéaux de compassion, de partage, de solidarité ? Des vœux pieux ! La vertu n’est plus qu’un vain mot.  Notre nature s’est réfugiée dans les souterrains de l’accumulation de biens. Même par le mal. Trop de gens se contentent et avalent en lapant ce que leur concoctent en images les chefs sédentaires. Le Grand Mensonge, ce « on » gouverne par l’assemblée des «autres» : les détenteurs et garants de la «norme». Ils nous ont inventé des choses aussi étranges que familières. La propriété, le pouvoir, les guerres, les nations, les marchés financiers, l’internet, le couple, l’automobile, l’avion, les vacances, la haute couture, les diplômes, la solitude, le crédit, l’individu, les riches… Ouzid ouzid. 

En devenant sédentaires, nous avons appris à manipuler le pouvoir des uns sur des autres. Notre nature originelle, celle de l’homme libre, debout, cheminant avec ses frères vers de nouveaux horizons à découvrir, s’est diluée dans des valeurs agressives, compétitives, possessives des hommes enracinés, jaloux de leurs territoires, installés, immobiles et même capables d’envahir économiquement, culturellement, voire militairement l’espace des plus modestes pour agrandir davantage et encore davantage leurs champs de possessions, de pouvoir et de risibles vanités, les princes et valets du mensonge. 

Alors on tente de se protéger. On met des masques. On les installe et, bien qu’ils soient à notre effigie, ils ne sont que des portraits plus ou moins réussis de notre «moi» formé, éduqué, dressé par la myriade des autres qui nous entourent depuis notre venue au monde: parents, famille, école, copains et j’en passe.        Souvent, l’ange derrière le masque est un inconnu que nous ne ressentons que dans de rares moments, là où nous frôlons sa présence, son sourire, son étreinte… Là où nous recevons quelques coups ! 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...