RSS

18.Les pendules (18e partie)

3 novembre 2011

1.Extraits

Suspense

Résumé de la 17e partie : L’inspecteur constate que la version de Sheila est identique à celle de miss Martindale…

Assez de mensonges, Ernie, veux-tu, dit Mrs Curtin tout en posant bruyamment tasses et soucoupes sur l’égouttoir. Tu sais ce que je t’ai dit ?
— Je mens jamais, dit Ernie angélique.


C’est le car de police et y a deux hommes qui en sortent.
Mrs Curtin se retourna vivement vers son rejeton.
— Qu’as-tu encore fait ? dit-elle. Tu nous as encore attiré des ennuis, non ?
— Sûr que non, fit Ernie. J’ai rien fait.
— C’est avec cet Alf, dit Mrs Curtin. Lui et sa bande. Je t’ai dit, et ton père aussi, que ce sont des voyous. Ça finit toujours par tourner mal. D’abord c’est le tribunal pour enfants, puis la maison de redressement sans doute. Et je veux pas de ça, t’entends ?
— Ils sont à la porte, annonça Ernie.
Délaissant sa vaisselle, Mrs Curtin rejoignit son héritier à la fenêtre.
— Eh ben vrai ! marmonna-t-elle.
Au même instant, le marteau de la porte résonna. Après s’être essuyé rapidement les mains à un torchon, Mrs Curtin alla ouvrir. Méfiante, l’œil belliqueux, elle dévisageait les deux hommes du haut des marches.
— Mrs Curtin ? s’informa le plus grand des deux.
— C’est bien moi, dit-elle.
— Inspecteur Hardcastle. Puis-je vous voir un instant ?
D’assez mauvaise grâce, Mrs Curtin s’effaça et ouvrant la porte brutalement, fit entrer l’inspecteur dans une petite pièce propre et nette qui donnait l’impression qu’on n’y pénétrait que rarement, impression d’ailleurs tout à fait exacte.
— Votre, fils ? s’enquit poliment l’inspecteur.
— Oui, confirma Mrs Curtin, qui ajouta agressivement : Et un brave petit, quoi que vous en pensiez.
— J’en suis persuadé, dit Hardcastle, aimable.
Peu à peu s’effaçait la méfiance de Mrs Curtin.
— Je viens vous poser quelques questions sur le 19, Wilbraham Crescent. Vous y travaillez, je crois ?
— J’ai jamais dit le contraire, fit Mrs Curtin toujours sur la défensive.
— Chez miss Millicent Pebmarsh !
— Ouais. C’est chez elle que je travaille. C’est une très gentille dame.
— Une aveugle, fit Hardcastle.
— Oui, pauvre dame. Mais on le croirait pas, à la voir se diriger chez elle, trouver tout ce qu’elle veut. C’est fantastique. Elle sort aussi, et même elle traverse les rues.
— C’est le matin que vous allez chez elle ?
— Tout juste. J’y arrive à 10 heures moins le quart, 10 heures, et j’en repars à midi, quand j’ai fini, quoi.
Puis, la voix rêche, elle ajouta :
— C’est pas qu’on lui a volé quelque chose, si ?
— Tout le contraire, fit l’inspecteur qui pensait, aux pendules.
— Qu’est-ce qui ne va pas, alors ?
— On a trouvé un mort dans le salon, cet après-midi.
Mrs Curtin était sidérée. Ernie, lui, pétillait de joie. Il ouvrit la bouche, prêt à dire : «Oooh !» mais jugeant plus sage de ne pas attirer l’attention sur lui, la referma. (A suivre…)

D’après Agatha Christie

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...