RSS

07.La nouvelle de Adila Katia El ghorba 7eme partie

12 octobre 2011

1.Extraits

Mercredi, 12 Octobre 2011

RéSUMé : Krimo rentra fouiller dans ses vieux cahiers. Il entra en contact avec Rachid, un camarade de lycée. Ce dernier était surpris. Il ne lui cacha pas qu’il le croyait mort. Il prit de ses nouvelles, voulant savoir s’il avait eu de bonnes aventures. Et s’il avait fait fortune…

 

-Non, avoua Krimo. Kheddam chahriya, la plupart du temps. J’ai perdu quinze ans de ma vie… J’ai sans doute provoqué la mort de ma mère en la chagrinant et j’ai raté bien des choses… Ne parlons plus de moi, mais de toi et des autres. Qu’es-tu devenu ?

- Avocat comme prévu, lui apprit Rachid. Un cabinet qui marche bien. Marié à Souad… tu la connais, elle faisait médecine… Deux garçons… le bonheur. Une vie tranquille, quoi !

- Et Norredine ?

- Marié lui aussi… Médecin dans un petit village à l’est du pays… On se voit rarement, lui confia-t-il. On est très pris par nos familles et notre travail !

- Et Karima ? Celle qui étudiait médecine…

- Elle est morte d’une tumeur au cerveau ! Allah irhamha !

- Allah irhamha, si jeune, soupira-t-il.

Le nom qui était dans son cœur et qui lui brûlait la langue, Krimo n’osait pas le prononcer tout de suite. Il ne se sentait pas l’audace, même s’il demandait après les autres, uniquement pour remonter jusqu’à elle. Rachid et Ferroudja avaient été très amis autrefois avant qu’elle ne fasse sa connaissance. Il en avait même été jaloux parfois.

- Et Ferroudja ? demanda-t-il enfin, la gorge serrée. Mariée aussi, je suppose ?

- Oui, elle l’a été durant trois années, puis elle a divorcé, lui apprenait Rachid. C’est dommage, avec une fille en plus… Toujours aussi belle, plus qu’avant à mon avis… Dommage qu’elle n’ait pas pu terminer ses études, elle aurait été très loin !

- Ah… Elle a… elle est divorcée ? Tu en es sûr Rachid ?

- Oui… il n’y a pas deux mois que je l’ai vue… Tu te rappelles, elle a abandonné ses études brusquement… pour être mariée au fils d’un ami de son père… Elle n’a pas été heureuse la pauvre… Si sa famille avait accepté ta demande en mariage, elle ne aurait pas été dans cette situation maintenant ! Je me rappelle combien vous vous aimiez !

- Tu ne sais pas où…

- D’après ma femme, elle est dans l’enseignement, dans un CEM, poursuit Rachid, alors que Krimo ne sentait plus son cœur battre depuis qu’il la savait libre. Elle occupe aussi un logement de fonction…

- Je voudrais la revoir, s’entendit-il dire. Elle est à quel collège ?

- Attends, je demande à ma femme !

Krimo sortit un carnet de sa poche et écrivit le nom de l’établissement. Il le remercia chaleureusement et promit de passer prochainement à son cabinet.

Il était si heureux qu’il s’oublia, qu’il serait resté à rêvasser, si un jeune n’avait pas frappé à la vitre de sa cabine, lui demandant s’il avait terminé.

Mais oui, il en avait terminé avec le téléphone. Il lui restait autre chose à faire. Aller trouver ce quartier qu’il ne connaissait pas et dont il n’avait jamais entendu parler. Il avait envie de s’y rendre maintenant. Certes, il allait faire nuit. Elle devait être rentrée de son travail, Krimo ne pouvait pas attendre plus. Quinze ans, c’est long, surtout si on a connu les affres de l’amour et de la séparation.

Logo Liberté Algérie

 

 

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...