RSS

Gauche par El-Guellil

2 octobre 2011

Contributions

Lorsqu’on choisit de fermer ses frontières à tous ces demandeurs de terre et de travail exténués qui, fuyant la faim, la désolation et la misère, n’hésitent pas à se jeter à la mer comme d’autres jetaient des bouteilles vides, il est, de toute évidence, difficile de parler de droits de l’Homme…

Lorsqu’on remue ciel et terre, à coups de médias et de propagande aux véritables desseins plus que douteux pour faire du voile des jeunes musulmanes, inoffensives, ou de la barbe taillée du jeune zonard, la raison de tous les malheurs alors que tous les autres signes distinctifs des autres religions sont tolérés, et parfois même encouragés, il est permis de se demander de quels droits de l’Homme il peut encore être question.

Lorsque, bien blotti dans les fauteuils du pouvoir, on plonge la tête sous l’oreiller afin de ne pas voir les exactions commises en Irak, en Afghanistan, en Libye et ailleurs, il est tout aussi difficile de se proclamer défenseur des droits de l’Homme. Lorsqu’on ne détourne même plus la tête devant tant de viols sinistres de ces mêmes droits, au nom de quoi peut-on encore se targuer d’être défenseur des hommes, du droit ou de la liberté ?

Bien que ses facettes soient nombreuses, la liberté est une. Mieux, elle est universelle et, de ce point de vue, la dernière des choses à faire c’est de vouloir s’ériger en donneur de leçons, surtout lorsqu’on n’a vraiment pas pourquoi. Ce qui serait bien, c’est plutôt de nous contenter, chacun de son côté, de nous respecter mutuellement. Que chacun reconnaisse le droit des autres à la différence, ce n’est que de cette manière que l’on pourrait faire valoir et donc défendre la diversité, car nous ne sommes pas pareils et nous ne pourrons jamais l’être. Etre différemment, c’est là l’essentiel, tout le reste n’est que blabla !

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...