RSS

Archive | octobre 2011

Wahran: Ya ennou, sobbi ghir aalihoum !!!

31 octobre 2011

Commentaires fermés

Wahran: Ya ennou, sobbi ghir aalihoum !!!

Le Carrefour D’algérie Lundi 31 Octobre 2011 Sra…ma…sra Par Sayah Wahran: Ya ennou, sobbi ghir aalihoum !!! Aujourd’hui, il pleut à torrents. Et pour se réchauffer un peu, je n’ai pas trouvé mieux que de vous raser avec cette histoire de «ennou, sobbi, sobbi, ma tsobbiche ghir aalina». Et par désillusion, désenchantement ou dépit,

Lire la suite...

La politique… un plat qui se mange froid

31 octobre 2011

Commentaires fermés

La politique… un plat qui se mange froid

Le Carrefour D’algérie Lundi 31 Octobre 2011 Pole&mic Par B. Akram La politique… un plat qui se mange froid Certains hommes politiques en Algérie ne font pas de différence entre concurrence loyale, adversité électorale et règlement de compte. Il suffit d’une crise, d’un conflit, d’un désaccord ou peut-être même d’une simple et insignifiante mésentente pour […]

Lire la suite...

Stop!

31 octobre 2011

Commentaires fermés

Stop!

Le Carrefour D’algérie Point de vue Par Ahmed Meskine Stop! «La vengeance n’est pas notre objectif mais nous voulons plutôt que la France ait le courage de reconnaître officiellement ses crimes», a annoncé Belkhadem du haut d’une tribune.

Lire la suite...

La fille des Aurès 61eme partie Par : Yasmine HANANE

31 octobre 2011

Commentaires fermés

La nouvelle de Yasmina Hanane Lundi, 31 Octobre 2011 Résumé : à la rédaction, Nawel découvre un monde qu’elle ne connaissait pas encore. Un monde où chaque minute était comptée. C’était l’heure du bouclage, et le service technique est pris d’assaut par une meute de journalistes et de reporters qui remettaient les derniers papiers de […]

Lire la suite...

20.El ghorba 20eme partie Par : Adila KATIA

31 octobre 2011

Commentaires fermés

Résumé : Krimo ne supportait plus la solitude qu’elle avait laissée, en sortant de sa vie. Il ne comprenait pas pourquoi elle l’avait “sacrifié” et pourquoi il ne pouvait pas devenir l’ami de ses amis. Un jour, il décide de la suivre. Elle se rendit à Dellys. Dès qu’elle arriva devant l’entrée d’une villa, elle […]

Lire la suite...

RENCONTRE AVEC HAMID GRINE AU MAMA “La photo comme stimulateur de l’écriture” Par : Amine IDJER

31 octobre 2011

Commentaires fermés

Dans les différentes définitions concernant la photographie, il en découle un sens multiple, dont celui de la technique qui permet de créer des images par l’action de la lumière  mais également l’image obtenue par cette technique.

Lire la suite...

Ana ouana par El-Guellil

31 octobre 2011

Commentaires fermés

Ils sont un fléau pour ceux qui les entourent. Les automobilistes par exemple. Chacun dans sa voiture ne voit que sa trajectoire, son but et ne prend pas en compte les buts des autres. Chacun veut avancer, sans voir que les cinq minutes qu’il va gagner peuvent déstabiliser les flux routiers qu’il gêne. Dès que […]

Lire la suite...

Du bon usage d’AQMI au Maghreb par Kamel Daoud

31 octobre 2011

Commentaires fermés

Aqmi de qui. Aqmi c’est Al Qaïda du Maghreb selon ses actionnaires. Une filiale devenue automne du holding d’Al Qaïda. Ceci pour la raison sociale. Reste la raison politique. Qui est Aqmi ? C’est selon.

Lire la suite...

VIENT DE PARAÎTRE CHEZ ARCANES EDITIONS Lettres de province de Boubakeur Hamidechi

31 octobre 2011

Commentaires fermés

Culture : Ses confrères, comme ses lecteurs d’ailleurs, l’attendaient depuis long- temps déjà. Pas parce qu’il devait, comme c’est à la mode, recueillir ses chroniques dans un même volume. C’est que sa prestigieuse plume, depuis ses débuts de journaliste sous la houlette de Malek Haddad, le prédestinait à une carrière d’écrivain, lui qui se refuse […]

Lire la suite...

KIOSQUE ARABE Mécomptes à trois, ou onze zéros Par Ahmed Halli

31 octobre 2011

Commentaires fermés

Chronique du jour : KIOSQUE ARABE Mécomptes à trois, ou onze zéros Par Ahmed Halli halliahmed@hotmail.com Il faut d’abord tordre le cou à une idée reçue, selon laquelle les Arabes ont inventé le zéro «sifr», qui a généré les «chiffres» que l’on connaît. Faux !

Lire la suite...

20.20. Ba be bi bo bu Jules Vallès Le Bachelier

31 octobre 2011

Commentaires fermés

Je retourne chez M. Firmin, il est en voyage ; il marie sa fille. Je vais chez M. Fidèle – un autre placeur. M. Fidèle demeure rue Suger, à l’entresol.

Lire la suite...

19. La pension Entêtard -Jules Vallès Le Bachelier

31 octobre 2011

Commentaires fermés

Oui, il faut gagner la vie de Legrand et la mienne ; j’ai charge d’âmes ; c’est comme si j’avais fait des enfants. Je me rends chez le père Firmin, le placeur que j’ai vu avec Matoussaint, jadis, mais qui ne me reconnaît pas d’abord – il m’est venu des moustaches. Je lui fais part de mon […]

Lire la suite...

18. Le garni -Jules Vallès Le Bachelier

30 octobre 2011

Commentaires fermés

Je donne congé à la mère Honoré. Il faut chercher une chambre qui soit au niveau de mes ressources. Il s’agirait de trouver quelque chose dans les cinq francs par quinzaine. Je cours beaucoup. Je ne puis mettre la main sur ce que je désire. Dans ce cours-là, il n’y a que les garnis de […]

Lire la suite...

17. 17. Les camarades - Jules Vallès Le Bachelier

30 octobre 2011

Commentaires fermés

J’arrive chez Petray. Personne encore. Le garçon me demande si je veux un journal, en attendant. Je prends le journal, comme s’il devait y être question de moi, de mon bonheur d’hier, d’un monsieur qu’on a vu se promener, cigare aux dents, fleur à la boutonnière, poitrine en avant : qui est allé aux Tuileries, puis […]

Lire la suite...

16. Paris -Jules Vallès Le Bachelier

30 octobre 2011

Commentaires fermés

Nous voici dans la cour Laffitte et Gaillard. Je reconnais l’homme qui brusqua ma malle lors de ma première arrivée à Paris ; il me parla alors d’un hôtel rue des Deux-Écus, où je ne pus aller parce que je n’avais que vingt-quatre sous. Allons à cet hôtel-là maintenant que je suis riche ! « Cocher, connaissez-vous un […]

Lire la suite...

14. Désespoir -Jules Vallès Le Bachelier

30 octobre 2011

Commentaires fermés

Mon passé se colle à moi comme l’emplâtre d’une plaie. Je tourne et retourne dans le cercle bête où s’est écoulée une partie de ma jeunesse. Le vieux collège me menace encore de sa silhouette lugubre, de son silence monacal.

Lire la suite...

15. Legrand -Jules Vallès Le Bachelier

30 octobre 2011

Commentaires fermés

Je suis tombé sur Legrand ! Au collège, Legrand était d’une classe au-dessous de la mienne et nous ne nous rencontrions que dans la cour ; mais il m’avait remarqué à cause de mon air embêté, éternellement embêté. J’avais remarqué, moi, qu’il était grand comme un officier : qu’il avait tout autant – sinon plus que moi – […]

Lire la suite...

Jules Vallès -13. Après la défaite

30 octobre 2011

Commentaires fermés

8 décembre. Il y a trois jours que c’est fini… Il me semble que j’ai vieilli de vingt ans !… La terreur règne à Paris.

Lire la suite...

12. 2 Décembre -Jules Vallès Le Bachelier

30 octobre 2011

Commentaires fermés

« Vingtras ! » On casse ma porte ! « Vingtras, Vingtras ! » C’est comme un cri de terreur ! Je saute du lit et je vais ouvrir, étourdi… Rock ! pâle et bouleversé !

Lire la suite...

Il pleut…

30 octobre 2011

Commentaires fermés

Il pleut…

Le Carrefour D’algérie Dimanche 30 Octobre 2011 Ki Kount…ki wellit!!! Par Yacine A. Il pleut… Il pleut. Faut-il s’en réjouir ou craindre le pire? Nos villes sont menacées, des quartiers entiers sont devenus des zones à risque. Le vieux bâti ne cesse de vieillir encore et encore. Et chaque année qui passe, n’est en fait […]

Lire la suite...
12345...24

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...