RSS

Comment choisir son président ? Comment choisir son président ? d’Oreste Saint-Drôme

29 septembre 2011

1.LECTURE

 

Comment choisir son président ?

Comment choisir son président ?

d’Oreste Saint-Drôme

[Histoire et Actualité]

Nombre de pages : 200 pages    

ISBN : 2226151354


Editeur : Denoël
Publication : 15/2/2007

Résumé du livre

Pour la première fois en France, les citoyens n’auront pas seulement à choisir entre la droite et la gauche. Entre Sarkozy et Royal. Dans le secret de l’isoloir, un autre paramètre perturbera la manoeuvre électorale. L’électeur disposera d’un choix supplémentaire : le masculin ou le féminin. Nicolas ou Ségolène. C’est dire si l’imaginaire portant sur la différence des sexes et leur rôle social et culturel sera déterminant dans le choix final. Or cet imaginaire se nourrit du désir exprimé par les candidats. Dans ces conditions, comment éviter d’être mené par ses réactions affectives primaires ? En décryptant les avatars du désir politique des candidats. En d’autres termes, que veulent-ils ? Pourquoi nous veulent-ils ? Et pourquoi nous en veulent-ils ? Il se trouve que, désireux de mettre toutes les chances de leur côté pour aborder l’épreuve présidentielle, Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy ont suivi une psychanalyse sur le divan de l’auteur. Successivement et non simultanément. Compte tenu des enjeux, l’analyste masqué, trahissant sans vergogne le secret professionnel, n’hésite pas à publier les minutes de ces deux cures révélatrices du désir inconscient que Mme Royal et M. Sarkozy nous demanderont de valider en mai 2007.

Les extraits de « Comment choisir son président ? »

La première phrase
Allô, bonjour. Oreste Sait-Drôme je suppose ? Je désire un rendez-vous, aussi tôt que possible.

Morceau choisi
Merci de me recevoir en urgence.J’aime bien quand chacun est à sa place et assume sa responsabilité.
Cette nuit, je me suis réveillée en proie à une formidable angoisse qui ne m’a pas quitté depuis. Un cauchemar épouvantable. Je vous le relate. Je suis en train de travailler à ma table, mettant la dernière main à un discours. Mon intervention à l’université d’été d’Attac quej’accueillerai, à Poitiers, le 26 août prochain. La fenêtre [... ]

chapitre : Ségolène Royalpage : 71éditeur : Denoëldate d’édition : 2007 -

Morceau choisi
Je devrais être au Conseil des ministres,j’ai séché. Il m’arrive parfois – rarement – d’utiliser mes migraines…
Les raisons d’être patraque ne manquent pas.
L’ une m’amuse plutôt. Contrairement aux éléphants du PS,j’avais prévu, moi, l’assomption de Ségolène royal. Depuis longtemps, depuis l’été 1995 précisément. Juste après la déconfiture de Balladur,j’avais quelques loisirs. Je les ai mis à profit pour écrire un feuilleton dans Les Echos. Titre : ‘les lettres de mon château‘. Pseudonyme : Mazarin. Dans ces chroniques, à la fois plaisantes et informées, je me livrais à un exercice de style consistant à inventer des échanges épistolaires entre Jacques Chirac et les principaux hommes politiques de l’époque. Sous la plume de Rocard,j’affirmais que le pires des socialos se recrutaient dans les nouvelles générations, avec une mention spéciale à Ségolène Royal. Une Edith Cresson en plus jeune, c’est tout dire.

chapitre : Nicolas Sarkozypage : 165éditeur : Denoëldate d’édition : 2007 -

 

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...