RSS

Volontariat : entre utilité sociale et aveux d’échec Reflet culturel Par : ABDENNOUR ABDESSELAM

27 septembre 2011

Contributions

Volontariat : entre utilité sociale et aveux d’échec Reflet culturel Par : ABDENNOUR ABDESSELAM dans Contributions logo_imp
Edition du Mardi 27 Septembre 2011

Culture

Le volontariat est une des activités ancienne de l’homme. Pour faire face à des situations inédites, pénibles, rudes ou qui nécessitent l’union des efforts alors le recours aux actions de volontariat a été une systématique salutaire.

Le volontariat est même devenu une forme de tradition culturelle, notamment en campagne ou encore dans les régions montagneuses où la nature impose des règles de vie basées sur l’entraide et la solidarité. Dans les villes, l’homme a domestiqué l’espace suivant des normes urbanistiques et la vie y est organisée autrement. Tout un ensemble de structures étatiques sont mises en place dans un cadre bien précis et ont en charge la gestion de la cité. Ces structures sont financées par l’assiette fiscale provenant des contribuables que nous sommes nous citoyens. Force est de constater que la plupart de ces structures étatiques, à l’exemple des services communaux de la voierie, ne fonctionnent plus ou sont moribonds. Nos villes, déjà composites, deviennent ingérables et invivables. Pour éviter en raison l’explosion des colères et la foudre des manifestations populaires, les autorités, affolées et paniquées, mobilisent dans l’improvisation et hâtivement des structures parallèles, particulièrement les sapeurs-pompiers, pour engager durant les jours fériés des actions de nettoyage des espaces et qu’ils désignent d’une manière assez vicieuse “volontariat”. En fait de vérité ces improvisations sont plutôt des aveux d’échecs mal assumés ou pas assumés du tout. Elles sont camouflées sous le vocable de volontariat devenu un vrai passe-partout et un passe-palliatif. Mais plus grave encore cette action déguisée se pérennise de plus en plus pour devenir plus qu’un substitut temporaire et occasionnel mais une fonction supplémentaire continue et endossée aux sapeurs-pompiers. Incapables d’intervenir énergiquement sur les services défaillants de la voierie, les autorités locales préfèrent plutôt surcharger ainsi ces structures déjà affectées à d’autres missions de grande importance. C’est l’histoire de la personne, alors apeurée, qui se ment à elle-même en tirant fort sur la manche de sa chemise ou de son pantalon pour cacher et ne pas supporter de voir la gangrène progresser le long de ses membres. Hélas, le sort va souvent à la condamnation à terme.  Ainsi en sera de ces recours abusifs aux solutions de replâtrage très aléatoires mais aux conséquences imprévisibles et qu’aucun “volontariat” ne peut sauver.

A. A.
kocilnour@yahoo.fr

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...