RSS

Femmes au pays de la Mecque

27 septembre 2011

Contributions

Le Carrefour D’algérie

Femmes au pays de la Mecque dans Contributions chemin_16

Point de vue

Par Ahmed Meskine

Femmes au pays de la Mecque

Un pays où il est reconnu que 50% des diplômés sont des femmes, pouvait-il continuer à admettre qu’un homme de 80 ans épouse une fillette de 12 ans ? Qu’une femme pouvait être punie pour avoir osé conduire une voiture ou se retrouver seule en compagnie d’un étranger à sa famille ? On peut reconnaître à l’actuel roi d’Arabie Saoudite d’avoir interdit le rituel  du baisemain dès son intronisation comme

premier acte de gouvernance ; mais beaucoup restait à faire sur le chemin de la modernité pris en otage par un conservatisme suicidaire de la vieille garde. Le roi vient d’accorder  enfin aux femmes le droit de vote et d’éligibilité au sein des instances locales et nationales. Sa fille préférée Abdallah bint Abdallah serait à l‘origine de l’influence politique concernant le droit des femmes, bien que les observateurs s’accordent à dire que les occidentaux y sont pour beaucoup. Comment peut-on en effet être aussi riche aussi représentatif des valeurs d’un milliard d’êtres humains, mais aussi primitif dans la marinière de diriger sa propre société ? Polygamie, pédophilie, corruption, ont souvent fait le lit de scandales étouffés par nécessité de préserver une image d’une nation pure, qui reçoit des millions de Musulmans pour l’accomplissement de l’un des piliers les plus attendus de l’Islam. Seulement, les choses ne se passent plus comme par le passé. La nation musulmane et particulièrement, arabe, connaît des turbulences qui remettent en cause la toute puissance de gouvernants qui se sont servis jusque-là de la religion comme d’un paravent, pour perdurer. Finie la belle époque et si le roi Abdallah n’avait pas annoncé à son Madjliss Ech-choura sa décision concernant l’implication des femmes dans la vie politique, on serait presque tentés de croire qu’il n’en n’existait pas au pays de la Mecque. La question qui peut soulever quelques interrogations est bien celle qui nous interpelle sur l’essence de la réduction du rôle de la femme à un objet de plaisir ou dans le meilleur des cas de reproduction. Pourquoi la vertu de l’islam a-t-elle été vue sous ce seul angle et que reste-t-il comme réformes à mener pour changer le regard sur la femme et reconsidérer enfin des croyances déformées d’un Islam qui est tombé entre les mains d’imams incultes au lieu de constituer une ouverture vers le futur en harmonie avec la science dont il a été le premier défenseur. A ce titre, l’Arabie Saoudite n’est pas un cas unique, car en dehors du Liban et de la Tunisie qui ont su adapter leurs Constitutions aux problèmes de l’époque, les autres pays arabes ont connu une régression des plus catastrophiques en la matière. Quand on pense que le droit de vote et de représentativité a fait partie des priorités de l’indépendance en Algérie et qu’aujourd’hui certains courants veulent nous ramener à la djahilya il y a de quoi s’inquiéter et surtout maintenant, de prendre exemple sur l’Arabie Saoudite.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...