RSS

UNE VIE SUR LA POINTE DES PIEDS DE HAMID GRINE Treize nouvelles inédites

26 septembre 2011

1.LECTURE

Culture :

Hamid Grine récidive. Pour cette nouvelle rentrée littéraire, il nous offre un recueil de nouvelles compilées dans un ouvrage intitulé Une vie sur la pointe des pieds, paru aux éditions Alpha.


Comme d’habitude, cet auteur prolifique s’inspire de la société algérienne pour créer ses personnages. Dénominateur commun : les femmes, l’amour, le sexe, la bêtise humaine, le fric, le chômage, la cupidité… Certaines histoires sont un «chouia» trash. Limite «bordeline». Dans Et souviens- toi que je t’attends, on découvre l’histoire de Sid Ali. Licencié en philo, ce jeune homme en est réduit à bosser comme veilleur de nuit. Chaque soir, à minuit, il est aux anges. Une jeune fille l’épie à travers les rideaux de sa chambre. Le couple communique timidement avec de petits gestes. Sid Ali est raide dingue de ce visage angélique. Un soir, sa Juliette lui lance un petit papier roulé en boule. Le cœur de Roméo s’emballe. La fille mystérieuse l’invite à la rejoindre dans son appartement la nuit suivante, à deux heures du matin. Les heures et les minutes vont ressembler à une éternité… Dans une autre nouvelle intitulée La nage interdite, Hamid Grine met en scène un jeune homme plein aux as. Boualem, c’est son prénom, a tout pour être heureux. Sauf qu’il n’a jamais connu de femme. Un jour, ses copains l’entraînent dans une maison close. S’ensuit une situation ubuesque avec l’une des filles de joie de cet établissement de l’est du pays. Dans Une vie sur la pointe des pieds, le lecteur fait connaissance avec «La taille», un homme obsédé par sa taille. Pour grappiller quelques centimètres de plus, ce complexé a trouvé un subterfuge : il ne se déplace que sur la pointe des pieds… Dans Jours heureux à Sidi Yaya, Hamid Grine nous relate la vie superficielle de Allaoua et Yasmina, un couple menant un grand train de vie. Suspectant sa femme d’avoir un amant, Allaoua, homme inculte et jaloux comme un tigre, engage un détective. Ce dernier est chargé de filer sa femme et de lui faire un compte- rendu détaillé de son emploi du temps. Que va-t-il découvrir ? Comme à l’accoutumée, l’auteur de Il ne fera pas long feunous entraîne sur des pistes inattendues. Il excite notre curiosité, nous tient en haleine et nous réserve des surprises à chaque épilogue. Treize nouvelles qui se laissent lire en pointillés partout. Dans le taxi, en prenant son café crème le matin, à la pause déjeuner, avant de sombrer dans les bras de Morphée… A lire et à refiler à ses amis.
Sabrinal
Une vie sur la pointe des pieds de Hamid Grine, Editions Alpha, 2011, 207 p.

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2011/09/26/article.php?sid=123472&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...