RSS

Culture politique Par Kader Bakou

7 septembre 2011

Contributions

Culture : Le coup de bill’art du Soir

La première fois que la jeunesse d’Allemagne de l’Est avait «bougé», c’était dans les années 1980. Le groupe Genesis devait animer un concert à Berlin- Ouest. Les organisateurs (ils l’ont peut-être fait exprès) ont programmé la soirée dans un quartier tout près du fameux mur qui sépare la ville en deux.


Les décibels rock, bien entendu, ne reconnaissent pas les frontières. Aussi, des milliers de jeunes de Berlin-Est sont venus s’attrouper de l’autre côté du mur et écouter Genesis chanter, ce qui n’était, bien sûr, pas du goût des dirigeants de l’austère RDA. Quelques années plus tard, le mur de Berlin est tombé et la réunification de l’Allemagne a eu lieu dans l’allégresse générale. En été 1982, quelques jours après «l’historique» victoire de l’Algérie contre l’Allemagne au Mondial espagnol, des étudiants algériens en URSS avaient rencontré un groupe de touristes de la RDA dans une ville de la Russie. «On vous a battu deux buts à un», dit un de ces étudiants algériens à un Allemand de l’Est en plaisantant, car il s’attendait à ce que celui-ci lui dise qu’il se trompe car ils sont de la RDA pas de la RFA. «C’est vrai, vous avez gagné le premier match par deux buts à un. Mais au deuxième match, nous vous avons battu par deux buts à zéro», répond une jeune Allemande. «Comment ça ? Nous n’avons joué qu’un seul match et contre la RFA», fait remarquer le jeune Algérien. «Vous avez battu la RFA et l’Autriche vous a battus, et nous sommes un seul peuple que ce soit en RFA, en RDA ou en Autriche», explique la jeune fille devant ses amis qui étaient tous d’accord avec elle. La culture est certainement la meilleure locomotive du changement et tout changement durable s’opère d’abord dans les mentalités. Les Allemands, sous les deux systèmes, «culturellement parlant», étaient prêts pour la réunification.
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2011/09/05/article.php?sid=122395&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...