RSS

Ne pleure pas, mon petit !

2 septembre 2011

MAARADJI KHALED


Mon petit,Sèche tes larmes,
Et de l’espoir, fais ton arme.
De l’amour, orne ton monde.

Car ton bon cœur en abonde.

Ceux qui te font tant souffrir ,
Un jour, ils finiront par périr.
On les jettera dans l’abîme de l’oubli
Pour que ton demain soit anobli.
Mon petit ! Aime et pardonne,
C’est Le Clément qui nous l’ordonne
Aie pour noble et belle devise :
« J’aime, jamais je ne méprise »
N’oublie surtout pas les malheurs
De tes frères et de tes soeurs
Qui crient et demandent secours
A ce monde inhumain et sourd.
Petit ! Sors vite de ta léthargie
Rebelle-toi, ne hais pas et agis.
Dis : ça suffit à la violence
Cette destructrice des consciences !
Ta joie n’est pas dans l’éphémère ;
Elle réside au centre de ton cœur.
Souris au bonheur des autres ;
Alors, tu seras l’ange et l’apôtre.
Petit ! Cours vite vers le savoir ;
Là où qu’il soit, c’est ton devoir.
Apprends à bâtir ton destin
Par l’esprit, ensuite par les mains.
Fais du Coran ton Livre de main
Mais apprends aussi des humains.
Des Prophètes et des Kalifes
Ces hommes saints et admiratifs.
Goûte de l’esprit de l’universel
Dont la saveur est éternelle.
C’est du miel, cette merveille!
Et ne fais jamais de mal à l’abeille.

Petit ! N’hésite jamais, ose
Et prends le chemin des justes causes.
Le combat, qui s’arme du savoir,
Savourera le fruit de la victoire.
Petit ! Sois philosophe et poète !
Lis : Qaïs ,Hugo, Platon et Socrate.

Lis :Marx ,Engels et Lénine ;
Prends la rose et jette l’épine.
Lis :Feraoun, Mammeri et Kateb.
Va d’Ibn Khaldoun à Dib, Taleb….
Ce sont tes vaillants ancêtres
Qui feront de ta vie un bien-être.
Sois généreux et impavide

Comme Tarek , Benboulaid Le Ché ,Abdelkader, Didouche
Nehru, Massinissa, Amirouche…
N’oublie pas les épris de justice
Qui sont allés au suprême sacrifice ;
Hassiba, Ben Mhidi, Abane
Audin, Ali, Taleb Abderrahmane…
Chante : Menguelet, Brel, Elhadj,
Wahbi, Matoub ,et tu deviendras sage.
Chante : Léo, Neruda,Dylan, Idir…
Et tu sauras bien quoi nous dire.
Petit ! Ne pleure pas pour un rien.
Souris, tu sèmeras plus de bien.
Aime, aime et bannis la haine ;
Toi, le bon cœur et l’âme saine.
Tu pleureras encore un seul jour
Devant la tombe du père de ce cours ;
Tu déposeras une gerbe de fleurs,
Tu souriras
et s’effaceront à jamais tes pleurs.

Maaradjik

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “Ne pleure pas, mon petit !”

  1. maaradji Dit :

    Permets-moi cher ami Djamel de réitérer mon appel aux anciens blogueurs qui ont délaissé un aussi bel espace qui faisait honneur et bonheur de tout le monde.
    Revenons chères amies et chers amis pour redonner à notre blog sa vivacité d’il y a deux ans.
    je vous réitère le même appel que j’ai fait quand on était à la hauteur de la culture qui jaillissait de notre ville à travers l’ouverture qui nous est toujours offerte par Nadorculture.

    Vous me manquez chers blogueurs
    Et je demeure votre humble serviteur.
    Mais parfois ma pensée s’éteint,
    Faisant fuir la plume et la main.
    Vous lire,c’est voir un bel horizon
    Dont la beauté n’a aucune de saison.
    Mon envie est d’agrandir cet espace
    Par le souffle de votre persévérance.
    Mes paroles prennent le plaisir
    Dans la félicité de vos nobles désirs.
    Son Altesse,mes sœurs et mes frères
    Je serai là, parmi vous tout fier
    Pour vous confier mes doux espoirs
    Afin de ne jamais vous décevoir.
    L’inchibanisable ravi s’explique
    Devant l’appel juste aux mots magiques
    De notre soeur,résistante animatrice
    Et digne femme de Trézel,Fadmiratrice.

  2. Fadmiratrice Dit :

    Bonjour mon frère khaled,il m’est imperatif de vous joindre pour faire de votre appel un évenement afin de mettre un sang nouveau et redorer à notre blog son blason d’antan!

    votre bel appel est plein de sens
    ça sera une très grande délivrance
    Du marasme qui nous guète a outrance
    Rendons le blog une vraie constance
    Comme voudrait le Roi,son excellence
    Faisons des bagoûts du blog une essence
    ça serait pour nous un plaisir immense
    Que toute bonne âme aurait en lui la confiance
    De revaloriser son inspiration avec insistance
    Pour faire de cet appel une nouvelle partance
    Salutations,
    -Fadmiratrice-

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...