RSS

Ma coiffeuse est un coiffeur

29 août 2011

Contributions

Le Carrefour D’algérie

Ma coiffeuse est un coiffeur dans Contributions chemin_16 Lundi 29 Août 2011

Soug ennsa

Par Farida T.

Ma coiffeuse est un coiffeur

Lorsqu’on voit ce que le marché de la coiffure et de l’esthétique pour dames brasse comme masse d’argent, il devient tout à fait compréhensible que même des hommes veuillent s’y lancer.

Ce filon de l’éphémère a encore de beaux jours devant lui. Avec le coup de pouce des satellites, notre public algérien est  constamment confronté à des émissions et des publicités étrangères où les coiffeurs sont aussi conseillers visagistes, coloristes, spécialistes du lissage brésilien et autres titres totalement superflus… Les coiffeurs pour dames mis en scène sont des hommes ingénieux, dynamiques, communicatifs et pleins de goût. Chez nous, cette mode est en train de prendre de l’ampleur et depuis quelques années, on assiste à l’ouverture de salons de coiffure et de maquillage tenus par des hommes qui ont osé braver ce «no man’s land». Apparemment, cette «migration» a été très bien accueillie par les femmes qui estiment d’ailleurs que ce n’est pas sans apporter une touche d’excentricité et d’exotisme que de se faire coiffer par un homme. Car, au-delà du fait d’être bien coiffée, vous avez en prime le regard d’un homme pour vous juger, n’est-ce pas là le but recherché? Même si beaucoup ne l’avoueront pas, c’est uniquement pour le besoin naturel de plaire que les femmes se coiffent et se maquillent. Néanmoins, ce qui semble déroutant, c’est que les maris et autres pères et frères, au demeurant très conservateurs, ne voient aucun inconvénient à ce que leurs femmes enlèvent leurs foulards et se fassent coiffer par un autre homme. La seule condition, c’est qu’elles ne le disent pas. C’est à n’y rien comprendre. Comment ces mêmes chefs de famille pourraient se sentir déshonorés si leurs femmes  disaient trop «poliment» bonjour au voisin, si leurs filles s’attardaient au balcon, et pas en se faisant coiffer et maquiller par un homme qui, faut-il rajouter, se fait grassement payer cette gâterie?. Quelle énième hypocrisie sociale! C’est comme se saouler le jeudi et aller à la mosquée le vendredi, de préférence au premier rang, tout près de l’imam et par conséquent du Bon Dieu. Ou bien encore, avoir une grande barbe hirsute, un  très long chapelet et une maîtresse. Nos champions de la félonie et du double jeu  pensent peut-être que par leur comportement, ils ménagent le chou et la chèvre! Nos champions de l’imposture n’arrivent plus à choisir entre la casquette américaine et le kamis afghan, entre canal + et IQRAA… C’est que tous leurs choix se font si passionnément, si fanatiquement, si éperdument et si déraisonnablement aussi, sans aucune réflexion préalable, qu’il leur devient, par la suite, très difficile de quitter leur accoutrement et leur troupeau…combien même tout le reste n’est qu’une grande foire où l’hypocrisie est légion organisée, seul le soleil de l’intérêt financier pourra faire fondre les masques de cire qui leur servent d’œillères.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...