RSS

Que fera Bouteflika?

27 août 2011

Contributions

Le Carrefour D’algérie

Que fera Bouteflika? dans Contributions chemin_16 Samedi 27 Août 2011

Pole&mic

Par B. Nadir

Que fera Bouteflika?

La rentrée sociale, c’est pour bientôt. Chez nous, la rentrée sociale est synonyme d’un réveil syndical et aussi de la reprise des luttes de revendication et de protestation. Chez nous, les mois de juillet et d’août sont une période creuse en matière de revendications politique et sociale. Ce qui est certain, la reprise sera chaude avec tout ce qui se passe dans le monde arabe et en prenant en compte la crise mondiale;

ce qui est aussi sûr et certain, le pouvoir algérien ne peut plus gouverner avec les mêmes principes et idées. Le pouvoir sait mieux que quiconque que l’Algérie est condamnée à changer positivement et que les solutions de replâtrage finiront par mener le pays vers la dérive. Bouteflika ne cesse de parler de réformes et les acteurs tant politiques que sociaux ont préféré détendre l’atmosphère durant l’été pour permettre à Bensalah et aux ministres de revoir leurs cartes et de s’entretenir avec leurs partenaires. Force est de constater qu’aucun indice n’indique que le pouvoir veut assurer une transition  vers un autre système de gouvernance et le projet de loi sur le code de l’information et celui des partis en est témoin. A travers ces deux projets de loi, il est plus qu’évident que le pouvoir veut toujours garder un œil sur tout ce qui se passe et se passera et aussi tenter de tout contrôler en allant jusqu’à rétrécir le champ des actions de la presse et des partis. Très vite, un vent de contestation et de condamnation a commencé à souffler, obligeant des ministres à y intervenir pour calmer les esprits. S’il s’agit d’un ballon sonde, le Pouvoir a bien compris que le processus du changement est irréversible et les Algériens veulent plus de «liberté». Déjà certains observateurs prédissent que Bouteflika irait à changer son exécutif ou carrément prendre une mesure «exceptionnelle» pour satisfaire les attentes de la classe politique et «sauver» ses trois mandats

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...