RSS

Tout le temps, c’en est trop ! par Ali Brahimi

25 août 2011

Contributions

             A l’échelle du monde arabe, des gens âgés ainsi que les jeunes sont assaillis par tant d’ informations et inconduites formant ainsi des soucis intolérables voire injustes de les léguer, en l’état, aux futures générations qui, malheureusement, seraient obligées de les supporter en plus d’autres embarras, qu’ils vont rencontrer dans un proche avenir, qui seront forcement trop ennuyeux voire intolérables Hélas, c »st le lot des pays qui ont accumulé les détours des gouvernants autocrates se succédant, sans grand changement, depuis leur libération du joug externe. Et, de ce fait, n’ont pas essayé de prendre les mesures adéquates afin qu’ils soient prémunis de la résurgence des carcans culturels du passé et ensuite savoir éradiquer, a la base, toutes les déviations des clans enclins a l’exercice archaïque voire sadique du pouvoir politique du fait du poids des traditions passives et, donc, prédisposées aux mystificateurs, des temps actuels, qui tentent tout pour que leurs combinent marchent.

DES RESQUILLES TROP FLAGRANTES

A ce propos, la dernière trouvaille des stratèges, de la famille régnante en Libye, est un véritable coup de théâtre chamboulant tentant de resquiller la révolution en train de gagner du terrain au plan militaire, certes, mais nullement de celui de la vigilance et la clarté des objectifs liés au caractère sociologie du peuple Libyen longtemps en état de dissociation, psychique, entre une famille régnante et les autres supportant ses lubies.

Ainsi, l’emprisonnement arrangé du fils aine du guide libyen, au bord de la décrépitude finale, puis sa réapparition « miraculeuse », dénote en vérité du caractère mensonger qui dirige la plupart des pays arabes à la merci des dictateurs de la pire espèce. Ce coup de tonnerre a réussi à faire du bruit que par la grâce du nerf de la guerre : l’argent. En effet, il n’est pas exclu que des militants, de ka révolution libyenne, ont été soudoyés dans le cadre de cette combine grotesque Cela est dû en grande partie à une absence, à tous les niveaux, d’une culture Démocratique qui exige la cohésion et la vigilance, à toute épreuve, des élites pertinentes et persuasives.

Malheureusement, pour le moment, ce n’est pas du tout le cas car elles se complaisent dans le tout Etat personnifié, a tort, a la justice sociale que des pseudo capitalistes, de chez nous , également apprivoisés et approvisionnés a la mamelle de la rente des Hydrocarbures , font tourner tout le temps en dérision les fervents adeptes de l’idéologie socialiste qui, en vérité, n’avait jamais été pratiquée chez les pays arabes qui l’ont soi-disant adopté mais difficile de l’appliquer dans une société habituée aux structures féodales rétives , depuis leur indépendance, au concept de la révolution sociale actuellement en verve, depuis le début de cette année, auprès des nouvelles générations bouillonnantes et de plus en plus attirées par la Liberté, la transparence et le bien-être équitable En attendant que cet espoir soit réalisé, les populations arabes notamment corvéables et taillables à merci, en termes d’informations ciblées, endurent les caprices des dictateurs.

LES DICTATEURS ARABES ONT TROP APPRIS DE LEURS MAITRES MYSTIFICATEURS LEUR MONTRANT COMMENT

La crise économique et financière de 2007 en train d’évoluer en d’autres aspects, malgré la panoplie des replâtrages conjoncturels alors que les failles seraient profondément structurelles, a montré la fragilité de l’ordre du capitalisme, a l’échelle mondiale, de plus en plus sous dépendance vorace de groupes d’individus sans foi ni loi pouvant amasser, en un clin d’œil , des milliers de milliards de dollars notamment « intoxiqués » tels les supprimes aux USA, les dépôts issus de toutes sortes de concussions et,surtout, des obscurs combines de haut niveau , etc. en particulier chez quelques groupes d’intérêts des pays arabes gros exportateurs des hydrocarbures et, bizarrement, importateurs excessifs de gros volumes des matières en tous genres notamment les produits alimentaires.

A titre d’illustration, des fuites de capitaux, durant ces vingt dernières années, les dirigeants arabes déchus, ou en voie de l’être, posséderaient plus de 500 milliards de dollars déposés à l’étranger et camouflés sous divers subterfuges et c’est grâce aux révolutions en cours qu’ils ont été découverts au grand jour. Par conséquent, ces dirigeants se coaliseraient avec Satan afin de demeurer au pouvoir pour qu’ils ne soient pas confondus et qu’ils utiliseraient tous les moyens à cette fin. A ce propos, dans notre dernier article, voila déjà un mois, que nous avons intitulé « se bousculer », il a été mis en évidence ce genre de coup monté par le clan du guide libyen. En effet, il y a eu plusieurs

JOUER AVEC LE FEU DE LA REVOLUTION VA PRECIPITER LA CHUTE DES DICTATEURS OUBLIEUX DE SES LECONS

«A propos de mémoire, dés le début des bombardements du NATO, le défunt Abdel Fatah Younés, a vivement et vertement critiqué publiquement, via les grandes chaînes télévisuelles mondiales, ledit NATO qu’il avait comparé, selon les propos de ce rallié, a un tedj (une couronne) installée au dessus la tété de la révolution sans que celle-ci n’en ressent le moindre apport des bombardements aériens. En effet, les jeunes révolutionnaires libyens recevaient constamment des instructions, de ce Abdel Fatah Younés, à ce qu’ils progressent d’un mètre puis une autre injonction les obliger à reculer de deux mètres (kar oua far). Une stratégie autodestructive !

En d’autres termes, une chasse aux pigeons domestiqués à la merci des redoutables brigades de la mort du guide libyen. Cela a duré prés de six mois et, donc, donner des idées et espoirs au guide de Tripoli ainsi qu’a ses supporters. Jusqu’à que le pot aux roses soit découvert la semaine passée .Ce peut-être le pot de la ciguë (plante toxique) pour la famille régnante en Libye. Comme du temps des intrigues de Cléopâtre (61-30 Av J.C.) ; et Messaline (25-40 Ap JC.), avec les chefs des virils et redoutables centurions légionnaires romains qui ont éliminé, en silence, des tribus entières et dévasté la terre en Algérie, Maroc, Tunisie, Libye, Egypte, Syrie, etc. » Fin de citations.

Cette semaine, l’opération de Tripoli, baptisée l’aurore de la sirène des mers (décidemment) a atteint son objectif principal. : Démanteler l’ex guide de la Libye Ce qui été confirme à la lueur du jour (en moins de 8 heures de combats) par l’ensemble des reporters sur place. Donc, les campagnes d’intoxications, en pleine révolution populaire, ne durent que le temps des folles lubies d’un agité fut-il soi-disant spécialiste de l’information contre-révolutionnaire

Donc, les campagnes d’intoxications, en pleine révolution populaire, ne durent que le temps d’une folle lubie d’un agité fut-il spécialiste chevronné de l’information contre-révolutionnaire Cette combine, ci-dessus mentionnée, du fils du guide libyen, payée a coup de millions de dollars ou d’euro, coïncide également avec une autre tentative d’explosion en Tunisie, peu de temps après qu’elle aie reconnue la légitime du Conseil de transition libyen, et le même jour il y a eu saccage et rapt des voitures de l’Ambassade Algérienne a Tripoli. Bizarre ! Des mensonges tout le temps, c’est trop jouer ave c le feu de la révolution.

Ce crépuscule d’avant-hier, Mardi, El Azizia en connaît un bon bout de ce genre de dictons. En d’autres termes, la Révolution a donné, cette semaine, le coup de lièvre en Libye. Au prochain !

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...