RSS

Kadhafi, un invité bien «lourd»

23 août 2011

Contributions

Le Carrefour D’algérie

Kadhafi, un invité bien «lourd» dans Contributions chemin_16

Point de vue

Par Farida T.

Kadhafi, un invité bien «lourd»

Finalement, Kadhafi n’est ni Néron ni Attila. De Néron, Kadhafi n’a peut-être que la folie et l’excentricité; sûrement pas le courage et la clairvoyance. Et d’Attila, peut-être la ruse et le nomadisme. Kadahfi aura régné sans partage 42 ans en Libye, pour s’enfuir, comme un rat, à la vue de la lumière.

Kadhafi n’a même pas résisté, il n’a même pas pris les armes. Mais pourquoi le monde arabe est-il devenu aussi fou? Mais qu’est-ce qu’ils ont tous ces dictateurs déchus à être aussi lâches, Benali qui s’accroche aux pans de la jupe de Leïla, Moubarak qui en perd l’équilibre et préfère  «s’allonger », et Kadhafi qui aurait trouvé un trou à rat. Un autre Tikrit? Pour le moment, tout n’est que rumeur et le CNT accuse, encore une fois, l’Algérie d’avoir permis au Raïs de planter sa tente chez elle. Vérité ou mensonge? Pour l’heure, nous ne pouvons qu’espérer, pour une fois,  que toute cette propagande menée par l’immense main de l’Etranger et visant à déstabiliser l’Algérie, ne soit que pures élucubrations. Car, si cela venait à se confirmer, les Algériens ne le pardonneraient pas.  Non, les Algériens dont la seule évocation, hier, signifiait encore combat, lutte, résistance et un million et demi de martyrs ne pourraient pas  consentir à devenir, du jour au lendemain, les complices d’un tyran sanguinaire et fantasque qui n’a eu aucun état d’âme à faire tuer les siens. Non, les Algériens n’admettraient pas, encore une fois, d’être manipulés, d’être violés et se faire un bâtard dans le dos de l’Histoire. Au moment où les Libyens euphoriques savourent leur victoire devenue légendaire d’une guerre qui aura duré six mois, les Algériens sont dans l’expectative, ne sachant dans quelle posture ils se trouvent réellement,  avec un âpre goût de doutes au fond de la bouche, à force de mastiquer les rumeurs sur les mercenaires algériens en Libye, à force de vouloir justifier la mollesse de l’Etat face à cette tragédie et maintenant le coup de grâce: l’accueil de Kadhafi chez nous.  Même si les discours sur l’autodétermination des peuples dont on nous a nourris depuis l’indépendance de l’Algérie, nous ont fait baver, dégurgiter et vomir d’hypocrisie, le soutien aux peuples Palestiniens et Sahraouis sont bien là, il faut le reconnaître. Alors, où en est-on avec le soutien au peuple libyen?

N°3029 – MARDI 23 AOUT 2011 – 10 DA – www.lecarrefour-algerie.com

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...