RSS

Un club littéraire au profit des jeunes

18 août 2011

1.LECTURE

Casbah

Un club littéraire, au nom de Mohamed-Boudia, a été ouvert, hier, mardi, au siège de la Fondation Casbah (Alger) au profit des jeunes et des enfants de la Casbah. Le club qui porte le nom du dramaturge et militant natif de la Casbah Mohamed-Boudia,

comprend une salle de lecture et Internet et un espace littéraire qui abritera des rencontres culturelles à l’avenir. Financé par l’entreprise Mobilis, le club peut recevoir jusqu’à 40 enfants et jeunes dans un espace équipé des technologies de l’information et de la communication, a précisé le président de la fondation Casbah, Belkacem Babaci. Mohamed Boudia (1932-1973) était un militant, un dramaturge et un journaliste algérien natif de Bab Djedid (Haute Casbah) où il a été influencé par le courant nationaliste avant de s’intéresser au théâtre qui le conduira à rejoindre le Centre régional des arts dramatiques. En 1954 après le déclenchement de la Guerre de libération nationale, Mohamed Boudia se rend en France où il rejoint la Fédération du front de libération nationale (FLN). Il participe à plusieurs opérations de fidayine. En 1956, il est blessé. Sa plus célèbre opération reste l’attentat à l’explosif contre un pipeline à Marseille le 25 août 1958 et qui lui a valu d’être arrêté et condamné à 20 ans de prison. En 1963, il devient directeur du théâtre national, le premier théâtre créé en Algérie après l’indépendance. Il fonde ensuite les journaux ‘Novembre’ et ‘Alger ce soir’. Mohamed Boudia a également milité dans les rangs du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP). Son lien direct avec la cause palestinienne a été établi à Cuba lors de sa rencontre avec Wadie Haddad, responsable militaire du FPLP. Suite à cette rencontre, il décide de mettre l’expérience acquise pendant la guerre algérienne au service de la lutte palestinienne. Mohamed Boudia est assassiné en 1973 à Paris dans un attentat perpétré par les services secrets israéliens.

R.C.

http://www.infosoir.com/editarchive.php?lejour=17&lemois=8&annee=2011&id=130849

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...