RSS

LA FEMME EN ISLAM Oum Habiba

17 août 2011

Religion

Ramla, plus connue sous le nom d’Um Habîba était la fille d’Abû Sufiyân, mecquois de la tribu des Banû Umayya. Abu Sufiyân était le chef des Quraysh. On sait qu’il fut le plus acharné des ennemis du Prophète (QSSL)

et de la communauté des Croyants. Il entreprit tout ce qui pouvait entraver cette nouvelle religion, en persécutant les musulmans sans relâche. Malgré sa puissance au sein de la ville, il ne put parvenir à empêcher l’expansion de l’Islam à la Mecque. Il ne put d’ailleurs empêcher que, comme dans la famille de ‘Umar, il y ait des conversions au sein de sa famille. En particulier sa fille, OumHabîba et son mari, Ubaydallah, s’étaient convertis secrètement très tôt. Ils firent partie du premier groupe des émigrés en Abyssinie, où ils purent demeurer sous la protection bienveillante du Négus, à l’abri des persécutions des Quraysh, tout le temps nécessaire. Le couple eut une fille. Malgré les pressions de son mari, Oum Habîba demeura fermement attachée à l’islam et, lorsque la nouvelle de son veuvage et de sa constance parvint au Prophète, il envoya un émissaire pour la demander en mariage. Oum Habîba fut à peine surprise par cette demande en mariage. Elle donna son consentement et le mariage fut célébré en Abyssinie, en l’absence du Prophète (QSSL) Elle avait autour de 35 ans. On était en l’an 6 de l’Hégire. Pendant ce temps, à Médine, on préparait les appartements de la nouvelle venue, qui se trouvèrent naturellement à côté de ceux de Juwayriya, puisque les constructions étaient élevées au fur et à mesure des besoins de la famille. Lorsque le groupe arriva à Médine, le Prophète (QSSL) donna, à son tour, un repas de noces pour célébrer son mariage avec Oum Habîba. Il se réjouit beaucoup de l’arrivée de cette nouvelle épouse et du groupe des émigrés. Oum Habîba fut plutôt bien accueillie dans la maison du Prophète (QSSL) par les autres épouses. Il faut dire que, à l’exception de ‘Aïsha, toutes les autres Epouses avaient déjà connu Oum Habîba à la Mecque avant son exil. On croit savoir qu’Um Habîba a rapporté 65 hadîth. Elle était érudite en matière de jurisprudence. Elle aurait vécu sous le califat de Mu’âwiya et serait morte en l’an 59 de l’Hégire. Elle fut enterrée auprès de ses compagnes au cimetière des femmes de Médine. Elle était alors âgée d’environ 88 ans

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...