RSS

L’agression est elle un art, un sport ou une nature???

15 août 2011

Contributions

Le Carrefour D’algérie

L’agression est elle un art, un sport ou une nature??? dans Contributions chemin_16 Lundi 15 Août 2011

Sra…ma…sra

Par Sayah

L’agression est elle un art, un sport ou une nature???

L’insécurité fait rage et personne ne comprend les raisons de cette permissivité anarchique qui nuit à la quiétude des citoyens. Nous vivons tous avec la peur au ventre. La peur de se faire agresser par des gus venus vous délester de vos biens. En ce mois de rahma et pardon, l’insécurité a gravi un échelon au dessus de la moyenne permise. Que vous soyez seul ou accompagné,

à dos de chameau, à pied ou en voiture, en pleine rue bondée de gens vaquant à leurs occupations ou adossant un mur décrépi par des dos mal agencés. Que vous soyez vieux, jeunes ou enfants, que vous regardiez devant vous ou ailleurs, que vous êtes en pleines emplettes ou comme un badaud regardant défiler les prix exorbitants des denrées. Que vous soyez sportif, chauve, pied de bot ou coureur de fond, l’agression vous épie. Elle vous tend ses bras et vous invite à la goûter, à lui trouver refuge.  Que vous ayez des poches garnies ou vides, bien sapé ou un gueux ne trouvant même pas une croûte à se mettre sous la dent, l’agression vous happe et vous étreint jusqu’à satisfaire ses besoins. Une nouvelle forme d’agression.

Méchante, gratuite, inopinée, accidentelle, brusque, inattendue,  occasionnelle ou fortuite, l’agression arrive à la vitesse V car elle est devenue une nature chez nos concitoyens. Elle s’installe dans les mœurs car, maligne, elle aura remarqué la passivité de nos pouvoirs publics. Avisée, l’agression SAIT qu’elle est impunie. Elle n’a plus de nom, plus de visage mais elle est là: latente, énigmatique, furtive et souvent sournoise. On vous agresse pour un dinar ou pour une réponse évasive. Et lorsqu’elle donne son feu vert, son accord, son assentiment, l’agression se dote de dagues affilées, d’épées acérées, de cimeterres aiguisés, de yatagans mordants et de sabres affûtés. Mises dans la main d’un jeune délinquant, d’un jeunot miséreux, coléreux et colérique, elles deviennent des armes redoutables contre lesquelles les citoyens se retrouvent désarmés. L’agression, elle, insensible aux malheurs des uns et des autres, se déplace, au gré des humeurs, chez les esprits tourmentés avec l’espoir de leur faire commettre …l’irréparable. Ne pensant ni aux conséquences des actes ni aux dommages  et autres désastres engendrés par les hobbies de l’agression, nos pouvoirs publics nous regardent nous débattre seuls, la peur au ventre et avec la conviction ultime que l’ETAT nous a, depuis longtemps, …délaissés. Vive la République !!!

medhayas@yahoo.fr

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...