RSS

RAMADHÂN 2008 (1429 H) (II) Le Message s’adresse à ceux qui savent

14 août 2011

Religion

Par

Le Message s’adresse à ceux qui savent

Dieu, dans le Coran, exhorte l’homme à la réflexion et donc au raisonnement.

Sans doute, tout contact avec le Saint Coran exige des précautions. Je ne parle pas seulement de la toute première qui consiste à être sain de corps et d´esprit conformément à la sourate El-Wâqia (Sourate LVI, verset 79): «Que seuls touchent les Purifiés». Il s´agit là, bien entendu, de la purification, avant tout

du corps, mais son pouvoir va plus loin.
L´une des autres purifications primordiales est celle de l´esprit, de sa capacité de s´ouvrir de sa seule intelligence à comprendre les apostrophes de Dieu et les commandements qu´Il prescrit dans la Révélation coranique. Toutes ces hautes considérations, évidemment, échappent à la logique du commun qui ne voit dans le Coran que des «séquences artificielles et chaotiques de textes» juxtaposés développant des thèmes de vie et des annonces spirituelles faites pendant vingt ans par le Prophète Mohammed (QSSSL).
En parcourant les sourates du Coran (et même si c´en est une traduction), le Message divin s´impose par son caractère qui est toute amplitude et par son expression qui est toute de vigueur et de clarté, – quoi qu´en disent certains par paresse et, ô combien, besogneux sont-ils alors ces oisifs, dans cet état tellement doux à la nature humaine.
Le vrai problème est qu´il faut se laisser guider, chose que, dans un certain monde d´Occident, peu éclairé, sans curiosité, systématiquement polémiste contre l´Islâm, voire hostile, des mouvements réactionnaires, pseudo-progressistes, se refusent à accepter. Pourtant le Coran s´adresse à l´intelligence, exhorte à la compréhension sûre du texte coranique; il a ce pouvoir d´éclairer l´aveugle, sauf si ce dernier se complait dans sa nuit, tandis que le plein jour lui frappe le visage.
Or le guide de l´homme existe. Pour le lecteur averti du Coran, et parce que Dieu le dit à plusieurs reprises, le Guide premier est le Prophète (QSSSL), car il est «un excellent modèle pour les Croyants [XXXIII, 21; XXXIX, 14; XXX, 21]):» «Hommes! je suis l´Apôtre de Dieu [envoyé] vers vous tous (VII, 158)», «Tu n´es que l´Avertisseur… (LXXIX, 45)». Remarquons cette précision coranique d´importance au sujet de Mohammed (QSSSL) «Tu n´es que l´Avertisseur».
Ainsi donc, le Message, dans le fond, «est un des éléments essentiels d´une civilisation» qui, de tout temps, appelle au renouvellement. Chaque génération en tire tous les bienfaits, mais aussi en chaque génération, il est des individus dont le zèle cultive un modernisme où la contrefaçon religieuse n´est pas exclue. L´innovation négative, el-bida, des cercles influents, même chez les inattendus, embrume la pensée de «ceux qui ne savent pas». Les explications, à beaucoup, ne suffisent pas, non plus. Le «fait coranique» ne cesse d´alimenter l´exégèse, laquelle est commencée, en fait, avec le Prophète (QSSSL) en personne, puisque de son vivant, des Croyants sont venus le consulter sur bien des domaines de la vie du musulman, c´est-à-dire que l´Islâm est communauté et civilisation.
Le Message est clair; il exalte l´intelligence (XXXV, 28), «Ainsi, Nous avons rendu les signes intelligibles pour un peuple qui réfléchit (X, 24)», «Nous exposons intelligiblement les signes à un peuple capable de savoir (VI, 97)», «…qui peut comprendre (VI, 98)», «…qui croit (VI, 99). Il s´adresse à l´intelligence Dieu explique (les lois) à un peuple qui sait (II, 230; IX, 11 sq.), à l´honnête homme à ceux qui sont doués d´esprit (XII, 19; XXXIX, 19) et au repenti: Ne s´amendent que ceux doués de raison (III, 7)»…
Néanmoins, dans le Coran, nous lisons également: «Dieu veut pour vous de l´aise et ne veut point de gêne (II, 181-185).» En effet, le «Maître-Des Deux Mondes» exerce son pouvoir sur les hommes sans contrainte, puisqu´Il dit: «Faites ce que vous voudrez! [Cependant, Dieu] est très clairvoyant sur ce que vous faites (XLI, 40).»
Quoi qu´il en soit, et quelque limitée que soit l´étendue de notre réflexion sur un sujet aussi important que le Message coranique, il est bon, en ces jours de Ramadhân où, parfois, notre société s´oublie dans ses préoccupations d´existence et l´humeur de chacun de nous vagabonde sans cesse, de se rappeler que Dieu s´adresse dans le Saint Coran au Croyant conscient, non au Croyant par le hasard du lieu de sa naissance, de sa position sociale ou de ses relations.
Sahha Ramadhânakoum et Îd moubârak alayna wa alaykoum.

http://www.lexpressiondz.com/culture/le_temps_de_lire/58512-Le-Message-s%E2%80%99adresse-%C3%A0-ceux-qui-savent.html

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...