RSS

Biographie d’Amin Zaoui

13 août 2011

LITTERATURE


Echappant de peu à un attentat à la voiture piégé en 1992, Amin, chargé de la direction du Palais des Arts et de la Culture à Oran, reste néanmoins en Algérie jusqu’en 1995 lorsque, suite à des menaces de mort d’un groupe d’extrémistes islamistes, il fuit son pays et trouve refuge en France où le Parlement International des écrivains de Caen l’accueille. Entre 1995 et 1999,

Zaoui enseigne à Paris VIII et ailleurs en Europe. Bilingue arabe-français, après avoir publié ‘Les vagues’ (1981), ‘Attarras Le Viril’ (1984), ‘Le Phénix et la Méditerranée’ (1985), il écrit et publie son premier roman en français à Caen ‘Le sommeil du Mimosa. Suivi de : Sonate des loups’ en 1998, suivi de ‘La soumission’ (2001). Dans son essai ‘La culture du sang : Fatwas, femmes, tabous et pouvoirs’ (2003) ainsi que dans ses romans ‘La razzia’ (1999), ‘Haras de femmes’ (2001), ‘La soumission’ (2001) et ‘Les gens du parfum’ (2003) il décortique la société musulmane pour en dénoncer l’hypocrisie des traditionalistes, la soumission des femmes, la folie des extrémistes et la pesanteur des tabous. Parmi ses livres écrits en arabe : ‘Une odeur de femme’, ‘Déferlement de vagues’. ‘Le hennissement du corps’ (1985) avait été interdit de diffusion et ‘Le huitième ciel’ avait été brûlé par les intégristes. Son dernier roman écrit en français ‘Festin de mensonges’ paraît en 2007. Zaoui, nommé conservateur de la Bibliothèque Nationale d’Alger, partage son temps entre Caen et Alger.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...