RSS

La méditerranée se meurt…

10 août 2011

Contributions

Le Carrefour D’algérie

La méditerranée se meurt… dans Contributions chemin_16

Point de vue

Par Farida T.

La méditerranée se meurt…

L’Algérie conteste les conclusions d’un rapport français de l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST), qui la classe en première position des pays pollueurs de la méditerranée. Les termes de ce rapport accusent en effet, l’Algérie notamment sur son utilisation «généreuse»

des pesticides et sur ses importants rejets d’hydrocarbures dans la méditerranée, ainsi que le stockage incontrôlé depuis des décennies de pesticides interdits. En outre, c’est l’absence de contrôle suffisant et sérieux des raffineries d’hydrocarbures, qui est pointée du doigt. Une première lecture passionnée de ce rapport éveillerait bien des émotions chez un peuple, qui n’arrive pas à se défaire totalement de son passé de colonisé, et qui n’a pas totalement fait le deuil de ses martyrs, transformerait ce rapport en complot de l’ennemi visant à déstabiliser l’Algérie que tout le monde envie. Ce qui d’ailleurs n’est pas totalement faux, car il est indéniable que l’Algérie n’est pas seule responsable d’un tel massacre. Mais, car il y a toujours un mais, une lecture pragmatique, dépassionnée, et rationnelle surtout devrait nous amener quand même à une petite réflexion de l’ordre local, sans pour autant tomber dans l’auto flagellation, mais juste une auto critique. Où en sommes-nous dans la protection de notre environnement immédiat? Où en sommes-nous dans la gestion de nos ordures ménagères qui, sous d’autres cieux constituent de véritables industries «florissantes»? Où en sommes-nous dans le fonctionnement  des centres d’enfouissements techniques? Où en sommes-nous dans les contrôles et le recyclage des déchets? Où en sommes-nous dans le tri des ordures? Où en sommes-nous dans les heures de ramassage des ordures tout simplement? Mais d’abord, où en sommes-nous dans l’acquisition de poubelles et de bennes à ordures dans nos rues et nos quartiers? Peut-on, sous prétexte de ne pas être les seuls responsables de cette catastrophe environnementale qui tue la méditerranée, nier notre négligence, notre démission par rapport à la protection de notre milieu et par conséquent la déliquescence de nos sites urbains? Peut-on afficher une dénégation totale et sincère de notre responsabilité, sinon de notre implication dans le meurtre de la faune et la flore de la méditerranée? Notre mer n’est-elle pas à l’image de notre terre? Victime de notre aveuglante insouciance. De la mer comme de la terre, nous ne voulons prendre que les fruits, sans jamais rien leur devoir en retour. Sans respecter la Nature, les cycles de reproduction et encore moins les écosystèmes marins très fragilisés ces dernières décennies par une sur pêche affolante et une pollution outrageuse. C’est moderne de ratifier des accords internationaux de développement durable mettant l’accent sur le devoir de protection de la biodiversité, notamment marine. C’est prestigieux et pompeux d’organiser des conférences sur la protection des espèces marines et autres massifs coralliens, sauf que ces rencontres demeurent stériles, infécondes et tristement, lamentablement creuses. Pourquoi? Tout simplement parce qu’un pays qui n’a ni parcs zoologiques, ni jardins botaniques, ni musées de la marine, ni musée tout court et dont le seul parc naturel du littoral classé par l’UNESCO a été misérablement saccagé par le passage de l’autoroute Est-ouest, un tel pays ne peut pas avoir de respect, ni d’amour pour la méditerranée.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...