RSS

L’agressivité pénètre les corps

9 août 2011

Contributions

L’agressivité pénètre les corps

Désormais la classe est devenue un espace de nuisances. Je suis enseignante au lycée. L’approche de la rentrée scolaire me stresse. L’agressivité sous toutes ses formes y règne. Qu’allons-nous faire dans de cas pareils. Comment devrions-nous nous en sortir ? Une enseignante .

Réponse : Issue du corps, en tant que pulsion, l’agressivité traverse en permanence ce dernier. Elle utilise sa musculature, ses orifices pour se projeter vers l’extérieur. Elle se dirige alors, de manière plus ou moins perceptible, plus ou moins détournée, vers d’autres corps qu’elle atteint à leur surface, sur la peau. L’agressivité pénètre les corps, physiquement ou symboliquement, y imprimant son empreinte. Empreinte externe, celle du coup porté. Empreinte interne lorsque l’agression touche au plus profond de l’individu ou bien lorsque dans l’impossibilité de s’extérioriser, l’agressivité va s’attaquer au corps même de celui qui la sécrète. À l’école, l’agressivité ne s’attache pas seulement aux corps dans leur aspect charnel mais aussi, et surtout, aux corps investis par l’enseignant ou l’élève. Elle touche à ces corps de l’imaginaire que chacun porte en soi, celui qu’on imagine avoir, celui qu’on croit voir chez l’autre, ces corps porteurs d’une histoire, de fantasmes, de peurs, de désirs… Ces images corporelles, si différentes et si proches à la fois des corps matériels, synthétisent les expériences émotionnelles de l’adulte et de l’enfant. Elles expriment leur relation à eux mêmes et aux autres, et donc au monde scolaire qui les entoure. Elles bouleversent parfois aussi leurs certitudes, ravivent leurs fantasmes agressifs, s’opposent à leurs désirs… Les dessins et les discours présentent de nombreux éléments agressifs, autant de traces confirmant l’existence de l’agressivité humaine au sein des représentations de la classe de l’enseignant de l’élève. Plus ou moins repérables, cohabitent en permanence des traces de nuisance, de contrainte et de destruction. En classe, certaines situations s’avèrent perturbantes sans que pour autant les individus soient touchés physiquement ou les éléments matériels détruits. La situation de classe apparaît préjudiciable à l’élève, à l’enseignant. Ils s’en plaignent : trop ou pas assez de travail, de bruit… Parallèlement, chacun contribue à son mauvais fonctionnement : refus de toutes sortes, joutes verbales… Exprimant parfois ouvertement leur intention de nuire, adulte et enfant font alors obstacle au déroulement normalement attendu de la classe. Ils interdisent l’instauration de relations interpersonnelles de qualité. Au détour des entretiens, des dessins, surgissent des scènes d’opposition aussi bien dans la relation maître/élève qu’entre élèves. Dans une classe «qui se passe bien», un affrontement entre élèves n’est jamais totalement exclu. Les descriptions, adultes et enfantines, font continuellement état de comportements perturbateurs (tels que chanter ou siffloter pendant un cours.) Quand elles ne font pas référence à des conduites pour le moins inadaptées ou incongrues (Comme monter sur la table, dormir ou téléphoner.). Comportements malfaisants, malveillants ou impressions d’évoluer dans un environnement néfaste, nocif sont l’envers et l’endroit d’une même médaille, celle de la nuisance. Mme N. Amel

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...